Election à la Fédération ivoirienne de football : Serey Dié, l’ex-capitaine des Eléphants, appelle à l’union sacrée
0
 

Écouter
Publicite
Election à la Fédération ivoirienne de football : Serey Dié, l’ex-capitaine des Eléphants, appelle à l’union sacrée

Election à la Fédération ivoirienne de football : Serey Dié, l’ex-capitaine des Eléphants, appelle à l’union sacrée

Boris Odilon BLE/RTI Info | Lu 1903 fois | Publié

Geoffroy Serey Dié, footballeur professionnel, a demandé à ses compatriotes de se mettre ensemble pour sauver le football ivoirien. L’ancien capitaine des Éléphants l’a fait dans une vidéo publiée dans la journée du 30 avril 2020 sur son compte Facebook.

Face à l’engouement et la ferveur sur les réseaux sociaux autour de l’élection du futur président de la Fédération ivoirienne de football (FIF), Serey Dié n’est pas resté insensible. « Pour cette élection à la FIF là, sur Facebook, c'est pas la peine » a-t-il déploré. L’ex international ivoirien, a lancé un véritable cri de cœur aux férus de football de son pays.

« C’est ensemble qu'on construit quelque chose. C'est ensemble qu'on est fort. Vous aimez bien voir les gens en palabre. Vous gagnez quoi dedans ? Vous voulez sauver votre football, mais écoutez, c'est ensemble que les gens vont sauver le football » a-t-il clamé.

Cette sortie n’est pas anodine. Sur les réseaux sociaux, chaque prise de parole dans les médias des acteurs du milieu du football relativement à cette élection, est diversement interprétée. Très souvent, c’est à une véritable foire aux injures que sont livrés les intervenants. Chose qui selon Serey Dié, n’est pas faite pour arranger les choses. « Les élections, depuis quand ton ami ou frère doit être forcément de ton côté ? D'autres s'asseyent, parce qu'ils ne sont pas avec le grand frère Didier Drogba, ils l'insultent. D'autres ne sont pas avec le grand frère Maestro (Zokora Didier), ils l'insultent. D'autres ne sont pas d'accord avec le grand frère Bonaventure Kalou, ils l’insultent ». Il estime que chacun a le droit de soutenir qui il veut parmi les candidats en lice à savoir Sory Diabaté, Idriss Diallo et Didier Drogba. « A cause de vous, celui qui gagne ne va pas associer les deux autres » prévient-il.

« Si vous voulez vraiment aider le football, essayez d'aider les grands frères à se mettre ensemble » suggère le champion d’Afrique 2015, demandant aux internautes de modérer leurs propos vis-à-vis des anciens footballeurs qui aujourd’hui, le temps de cette élection, se retrouvent dans des camps différents. « Chacun a son opinion. Mais ce ne sont pas des ennemis » a conclu celui que les Ivoiriens avaient surnommé « capitaine courage » pour sa combativité.

L'Assemblée Générale Ordinaire de la Fédération ivoirienne de football (FIF) prévue se tenir le 16 mai 2020 a été reportée à une date ultérieure.

 

Boris Odilon BLE
odilon.ble@rti.ci

Cet article vous a plu ! Partagez-le maintenant

A lire également

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

En continu

L'Afrique du Sud dépasse les 10.000 morts du coronavirus (officiel)

Burkina: un rassemblement pro-Compaoré empêché par des forces de sécurité

Tiassalé : Le maire Assalé Tiémoko, offre des vivres et du matériel de prévention du Covid-19 aux pensionnaires de la maison d'arrêt et de correction

La coordinatrice régionale du RHDP, Ly Ramata Bakayoko, salue l'implication des femmes dans le processus électoral dans le N'zi

Urgent | Athlétisme : Le champion du monde du 3000m steeple, Conseslus Kipruto positif au Covid-19 et forfait à Monaco

Publicite
Publicite