Baccalauréat 2020 : le taux de réussite des filles est meilleur que celui des garçons (Dosso Mariam, Directrice des examens et concours)
0
 

Écouter
Publicite
Baccalauréat 2020 : le taux de réussite des filles est meilleur que celui des garçons (Dosso Mariam, Directrice des examens et concours)

Baccalauréat 2020 : le taux de réussite des filles est meilleur que celui des garçons (Dosso Mariam, Directrice des examens et concours)

RTI Info | Lu 5352 fois | Publié

Dosso Nimaga Mariam, Directrice des examens et concours (DECO) au Ministère de l’éducation nationale a indiqué que cette année, le taux de réussite des filles au baccalauréat est plus élevé que celui des garçons. Elle a fait cette annonce ce vendredi 14 août 2020 au cours d’une conférence de presse relative à la proclamation des résultats dudit examen.

"Le taux de réussite par genre indique 40,94% chez les filles et 39,39% chez les garçons" a indiqué Dosso Nimaga Mariam.

"Le taux national de réussite au Baccalauréat, session 2020 est de 40,08%, il est en baisse par rapport à celui de l’année dernière qui était de 41,23%" a fait remarquer la directrice des examens et concours.

124.728 candidats ont été déclarés admis à l’examen du baccalauréat sur 311.224 inscrits a noté la conférencière.

Dosso Nimaga Mariam a rappelé que l’organisation des examens à grand tirage de l’année 2020 s’est faite dans de bonnes conditions malgré le contexte de crise sanitaire liée au coronavirus. "Le baccalauréat 2020 a vu l’intégralité de ses activités être exécutés selon les normes et dans les délais annoncés (…) toutes les activités d’organisation se sont correctement déroulées dans l’ensemble" a-t-elle indiqué avant de féliciter la communauté éducative pour son engagement pour la réussite de cette session.

Les candidats disposent de 72 heures à compter du samedi 15 pour entamer les réclamations dans leurs centres de composition respectifs. Les résultats du Jury spécial de réclamation seront proclamés le mardi 18 août à 15h dans les mêmes centres.

Les cas de fraude découverts et les manquements professionnels constatés seront transmis à la commission nationale de discipline pour une stricte application des textes réglementaires a conclu Dosso Nimaga Mariam.

Cet article vous a plu ! Partagez-le maintenant

A lire également

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

En continu

Une marche silencieuse au lycée Sainte Marie en mémoire des victimes du SIDA

La quinzaine des droits de l’Homme du CNDH débute par la célébration de la Journée mondiale de lutte contre le sida

La section du Regroupement des acteurs ivoiriens des droits de l’homme (RAIDH) relève les actions de prévention de la crise électorale à Aboisso

Une organisation déplore le refus des personnes vivant avec le VIH de fréquenter les hôpitaux à cause du Covid-19

Un fonds de 20 milliards FCFA pour le développement des petites et moyennes entreprises (PME) ivoiriennes

Publicite
Publicite