Covid 19: des populations rurales de Daloa craignent la faim dans leurs villages
0
 

Écouter
Publicite
Covid 19: des populations rurales de Daloa craignent la faim dans leurs villages

Covid 19: des populations rurales de Daloa craignent la faim dans leurs villages

AIP | Lu 5176 fois | Publié

Les populations de plusieurs villages de Daloa ont appelé, samedi, lors d’une tournée de sensibilisation du directeur régional de la Promotion de la Jeunesse et de l’Emploi des Jeunes, M. Beugré Dominique, l’Etat ivoirien au secours, affirmant craindre la faim dans leurs localités en raison de l’arrêt de plusieurs activités à cause des mesures préventives contre le coronavirus.

“Nous vivons au jour le jour. On vendait bananes braisées au corridor de Daloa. Le peu qu’on gagnait nous permettait de subvenir aux besoins de nos familles. Mais depuis la crise du coronavirus, nous sommes à la maison, il n'y a plus marché parce que les cars ne passent plus. Depuis lors nous sommes à la maison. Mais ce que nous craignons, c’est que si le Président et son gouvernement ne font rien pour nous, la faim va nous tuer avant l’arrivée du coronavirus”, a affirmé une représentante des femmes, soutenue dans ses propos par les jeunes de plusieurs villages.

Balouzon, Sapia, Gogoguhé, Barouan sont entre autres les villages parcourus par le directeur régional de la jeunesse et de l’emploi jeune. Dans les échanges avec les populations, plusieurs intervenants ont affirmé suivre les prescriptions et sont restés chez eux à la maison. Vendeurs ambulants, mécaniciens, ouvriers, commerçants, disent craindre une crise de famine, vue qu’ils n’ont plus de ressources à cause de la crise du coronavirus.

Depuis l’avènement du coronavirus, les corridors ont perdu leur ambiance habituelle marquée par le fourmillement des vendeuses à la criée, le ronronnement des cars chargés de voyageurs et les sifflements des forces de l’ordre postées aux entrées et sorties de la ville de Daloa. Ces commerçants sont aujourd’hui à la maison sans revenu pour prendre en charge leur famille, rappelle-t-on.

 

Coronavirus : Le corps médical en première ligne de la lutte en Côte d'Ivoire

Cet article vous a plu ! Partagez-le maintenant

A lire également

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

En continu

Coronavirus: le Premier ministre d'Eswatini en Afrique du Sud pour des soins

Soudan: l'arrivée des réfugiés provoque un déboisement massif

Tchad: des radios cessent d'émettre après l'arrestation de journalistes et opposants

Algérie: trois islamistes armés tués (ministère de la Défense)

Insécurité en RDC: l'ONG Médecins sans frontières (MSF) se retire d'un territoire à l'Est

Publicite
Publicite