Un comité à l’œuvre pour ramener la confiance entre agriculteurs et éleveurs à Niakaramadougou
0
 

Écouter
 Un comité à l’œuvre pour ramener la confiance entre agriculteurs et éleveurs à Niakaramadougou

Un comité à l’œuvre pour ramener la confiance entre agriculteurs et éleveurs à Niakaramadougou

AIP | Lu 1790 fois | Publié

Le préfet de la région du Hambol, préfet du département de Niakara, Maténin Ouattara, s’est réjouie, mercredi, du potentiel en ressources animales et halieutiques de sa circonscription, et a annoncé la mise en place d’un comité à l’effet de rétablir l’entente et la paix entre agriculteurs et éleveurs.

“J’ai mis en place un comité de pardon et de sensibilisation qui a sillonné les villages en conflits afin de ramener la confiance entre agriculteurs et éleveurs”, a souligné Mme Ouattara.

Elle a relevé, au plan local, la production de 5 250 kilogrammes de miel, la capture de  7 954 kg de poissons d’eau douce et le contrôle sanitaire de 89 973 kg de viande issue de l’abattage de bovins, petits ruminants et porcs.

“Nous consommons de la viande de qualité, contrôlée par les services vétérinaires”, avait-elle rassuré, le 7 août, dans son adresse, lors de la célébration locale de l’indépendance.

Le préfet a déploré les incompréhensions, la méfiance et les  conflits, consécutifs aux dégâts et autres installations anarchiques de parcs à bétail, survenus entre agriculteurs et éleveurs de bovins dans des villages du département de Niakara.

Cet article vous a plu ! Partagez-le maintenant

A lire également

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

En continu

La Bourse régionale des valeurs mobilières (BRVM) en tournée de séduction auprès des investisseurs et émetteurs maliens

300 femmes de la Marahoué formées à l’utilisation du du Muac, un outil de dépistage de la malnutrition chez l’enfant et l’adulte

Abidjan accueille la 3ème édition du forum sur le dialogue interreligieux

Agboville : Des acteurs locaux du Recensement de la population 2020 sensibilisés

Burkina: l’opposition appelle à "sécuriser les lieux de culte" après une attaque meurtrière contre une église