Coronavirus : Les régions du Cavally, du Goh, du Gboklè et la ville de Tengrela reçoivent leurs kits de la Ministre Mariatou Koné.
0
 

Écouter
Publicite
Coronavirus : Les régions du Cavally, du Goh, du Gboklè et la ville de Tengrela reçoivent leurs kits de la Ministre Mariatou Koné.

Coronavirus : Les régions du Cavally, du Goh, du Gboklè et la ville de Tengrela reçoivent leurs kits de la Ministre Mariatou Koné.

Frederic Goré-Bi/RTIinfo | Lu 5121 fois | Publié

Les régions du Goh, du Cavally, du Gboklè et la ville de Tengrela ont reçu des vivres et non vivres des mains de la Ministre Mariatou Koné le vendredi 10 avril dans les locaux du Programme National de Cohésion Sociale (PNCS). Ces kits sont composés de riz, d’huile, de pâte alimentaire, de caches nez, de seaux, de gel hydro alcoolique, de gants et de savons.

Cette initiative du Ministère de la Solidarité s’inscrit dans le cadre de la prévention de la pandémie du coronavirus en Côte d’Ivoire en accordant la priorité aux personnes vulnérables.

Une action saluée par les élus de ces différentes localités. "Nous saluons cette initiative du Gouvernement qui va nous aider à soutenir les plus vulnérables et à vaincre cette maladie dans notre pays" a témoigné la ministre Anne Desiré Oulotto, présidente du conseil régional du Cavally.

Le Secrétaire d’État Philippe Legré, Président du conseil régional du Gboklè, a pour sa part, salué l’engagement de la Ministre Mariatou Koné dans le combat engagé contre ce virus en Côte d’Ivoire.

Cette activité a également enregistré, pour la région du Goh, la présence du Ministre Alcide Djédjé et celles de Aimé Zebeyou et Djédjé Bagnon respectivement Secrétaire d’État chargée des droits de l’homme et Président du conseil régional.

Cet article vous a plu ! Partagez-le maintenant

A lire également

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

En continu

Une marche silencieuse au lycée Sainte Marie en mémoire des victimes du SIDA

La quinzaine des droits de l’Homme du CNDH débute par la célébration de la Journée mondiale de lutte contre le sida

La section du Regroupement des acteurs ivoiriens des droits de l’homme (RAIDH) relève les actions de prévention de la crise électorale à Aboisso

Une organisation déplore le refus des personnes vivant avec le VIH de fréquenter les hôpitaux à cause du Covid-19

Un fonds de 20 milliards FCFA pour le développement des petites et moyennes entreprises (PME) ivoiriennes

Publicite
Publicite