Les élèves de San Pedro s’instruisent sur l’Organisation internationale de la francophonie
0
 

Écouter
Les élèves de San Pedro s’instruisent sur l’Organisation internationale de la francophonie

Les élèves de San Pedro s’instruisent sur l’Organisation internationale de la francophonie

Aip | Lu 3169 fois | Publié

La direction régionale de la Culture et de la Francophonie et l’Alliance française de San Pedro, ont organisé, mercredi à la salle de conférence de l’Alliance française, une conférence publique a l’intention des élèves du secondaire, pour une meilleure connaissance de l’Organisation internationale de francophonie (OIF), dans le cadre de la commémoration de la Journée internationale de la francophonie.

Exposant sur le thème « Connaissance de l’organisation internationale de la francophonie et ses actions en Côte d’Ivoire », le conférencier, Kouakou Kouamé, Directeur régional de la francophonie, a fait l’historique de la création de l’OIF de 1970 à 2005. Il a passé en revue les différentes étapes, passant de la dénomination, « Agence de  coopération culturelle et technique (ACCT) » à « Agence internationale de la francophonie (AIF) » en 1998, et enfin à l’OIF en 2005.

Forte de 84 membres, l’OIF est une institution dont les membres ont en commun la langue française et certaines valeurs, avec pour objectif d’aider à l’instauration et au développement de la démocratie, la prévention, la gestion et règlement des conflits, le soutien à l’état de droit et au droit de l’homme, la promotion de l’éducation et la formation, a-t-on noté.

Dans le cadre de sa coopération avec l’Etat ivoirien, l’OIF a mené de nombreuses actions en Côte d’Ivoire, a relevé le conférencier, notamment la création des centres de lectures et d’animation culturelles (CLAC) dans le Nord, l’Initiative francophone pour la formation des maitres à distance, la création du ‘’campus  Senghor’’.

Le Marché des arts et du spectacle africain (MASA), le Fonds de garantie des industries culturelles, l’installation du campus numérique, l’organisation des huitièmes jeux de la francophonie, la réhabilitation du musée des civilisations de Côte d’ Ivoire et de la bibliothèque nationale, sont également l’œuvre de l’OIF.

Des concours de saines émulations des élèves, dénommés « Les cracks du podium », ainsi que la projection de films, ont meublé la journée, à la suite de la conférence.

(AIP)

Cet article vous a plu ! Partagez-le maintenant

A lire également

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

En continu

Libye: situation "dramatique" de la liberté de l’information, déplore RSF

France/"Gilets jaunes" : un intellectuel cible d'injures antisémites

France/"Gilets jaunes" : un intellectuel cible d'injures antisémites

Burkina : un ancien proche de Compaoré annonce sa candidature à la présidentielle de 2020

Niger: 7 soldats tués dans des combats avec Boko Haram