Plus de deux tiers du budget de la région du N’zi consacrés à l’investissement
0
 

Écouter
Plus de deux tiers du budget de la région du N’zi consacrés à l’investissement

Plus de deux tiers du budget de la région du N’zi consacrés à l’investissement

AIP | Lu 1174 fois | Publié

La région du N’zi va consacrer plus des deux tiers de son budget primitif de l’exercice 2018 à l’investissement, a annoncé le Conseil régional du N’zi, lors d’une session extraordinaire, présidée, samedi à Dimbokro, par le président N’guessan Koffi Bernard, en présence du préfet de région, N’guessan Obouo Jacques.

Ce budget, adopté à l’unanimité des conseillers régionaux, s’équilibre en recettes et en dépenses à la somme de 3, 44 milliards de FCFA. Il prévoit 2, 46 milliards de FCFA pour l’investissement soit 71,72% contre 1, 08 milliards de FCFA pour le fonctionnement.

« La région du N’zi est suffisamment en retard et il est de notre devoir en tant que collectivité décentralisée de faire des efforts pour combler ce gap par la réalisation effective de plus de projets en faveur des populations notamment la construction d’écoles, de centres de santé, de voiries et d’adduction d’eau potable », a expliqué le président N’guessan Bernard, se félicitant de la disponibilité d’un plan stratégique de développement (PSD 2018/2027 de la région.

N’guessan Bernard s’est félicité l’adoption du budget 2018 qui, a-t-il souligné, exprime la convergence de vue des fils et filles de la région vers cet idéal de développement à cette session. Rappelons qu’en mars dernier, les conseillers régionaux, après avoir relevé des zones d’ombre avaient refusé d’adopter ce budget .

Cet article vous a plu ! Partagez-le maintenant

A lire également

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

En continu

Les cours interrompus aux lycée de garçons et Mamie Fetai de Bingerville

La Côte d’Ivoire lance un programme de renforcement des capacités de hauts cadres de l’administration publique

Des enseignants du lycée moderne de Sakassou regagnent les salles de classe

Le déguerpissement des occupants illégaux des forêts de Tafiré a débuté lundi

Des fonctionnaires de Tanda s’inquiètent de l’arrimage de la MUGEF-CI à la CMU