Le programme d’emprunt 2019 d’un montant de plus de 4216 milliards FCFA approuvé pour la BAD.
0
 

Écouter
Publicite
Le programme d’emprunt 2019 d’un montant de plus de 4216 milliards FCFA approuvé pour la BAD.

Le programme d’emprunt 2019 d’un montant de plus de 4216 milliards FCFA approuvé pour la BAD.

RTI Info/Issouf Kamagaté| issouf.kamagate@rti.ci | Lu 1827 fois | Publié

Le Conseil d'Administration de la Banque africaine de développement (BAD) a approuvé le programme d'emprunt 2019 de l'institution à hauteur de 7,24 milliards dollars US de marchés de capitaux, a appris RTI Info.

Ayant accès à un large éventail de marchés de capitaux, la BAD promeut le développement des marchés des capitaux africains en émettant des titres de créance libellés en monnaie locale afin de faciliter le financement de ses opérations en monnaie locale, parallèlement à d'autres initiatives.

« Nous continuons à améliorer notre visibilité sur les marchés des capitaux afin de fournir des ressources rentables pour financer des projets et des programmes sur le continent africain. Nous avons de solides antécédents, un profil de financement diversifié, des investisseurs dans le monde entier et les avantages d’une notation AAA pour soutenir fermement le mandat de la Banque africaine de développement », a pour sa part indiqué Hassatou N’Sele, la trésorière de la Banque.

Par ailleurs, la BAD maintient une présence active dans le domaine de l’investissement socialement responsable et continue de publier régulièrement des obligations vertes et sociales. Ces produits servent à satisfaire la demande croissante d’investissements à impact, mais permettent également à la Banque de mettre en avant son mandat de développement et de promouvoir une croissance durable et inclusive.

Cet article vous a plu ! Partagez-le maintenant

A lire également

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

En continu

Présidentielle 2020 : Des OSC préconisent le recours au juge constitutionnel pour l’éligibilité des candidats

Les femmes du RHDP appellent la classe politique à privilégier les actions de paix et de cohésion

Coronavirus : l'OMS impatiente d'analyser les essais cliniques russes

Les marches annoncées par l'opposition pour jeudi interdites à Gagnoa

La Secrétaire chargée des droits de l'homme Aimée Zébéyoux appelle la jeunesse de Gagnoa à renoncer aux manifestations

Publicite
Publicite