Venezuela : neuf militaires condamnés pour complot contre Maduro
0
 

Écouter
Venezuela : neuf militaires condamnés pour complot contre Maduro

Venezuela : neuf militaires condamnés pour complot contre Maduro

AFP | Lu 1129 fois | Publié

Neuf militaires vénézuéliens ont été définitivement condamnés à des peines de prison pour un complot visant à renverser le président Nicolas Maduro en 2014, a annoncé mercredi le tribunal suprême de justice (TSJ).

Les peines vont de cinq à huit ans de prison. Parmi les condamnés figurent le général Oswaldo Hernandez, le lieutenant-colonel à la retraite José Delgado et sept autres officiers des armées de l'air, de terre et de la marine, selon un communiqué du tribunal suprême.

La plus haute juridiction a confirmé les peines prononcées en première instance après que sa chambre de cassation et une cour martiale eurent rejeté les appels déposés par les militaires. 

Ces derniers, arrêtés en mars et mai 2014, étaient jugés pour avoir "préparé en 2014 un mouvement insurrectionnel et déstabilisateur, baptisé +Opération Jéricho+, contre le gouvernement national".

L'opposition accuse régulièrement le tribunal suprême d'être à la solde du président Maduro. 

Selon des extraits du dossier publié par la presse, le projet consistait à s'emparer de détachements militaires, à arrêter Nicolas Maduro et d'autres dirigeants du chavisme et à susciter une mobilisation citoyenne pour renverser le gouvernement.

Le dirigeant socialiste, qui dénonce régulièrement des projets de coups d’État, a déclaré début décembre que les États-Unis avaient enclenché un plan pour le renverser avec la complicité de la Colombie et du président élu d'extrême droite du Brésil, Jair Bolsonaro. 

M. Maduro, dont le premier mandat a vu le pays sombrer dans la pire crise économique de son histoire récente, entamera un deuxième mandat de six ans le 10 janvier après sa victoire à la présidentielle de mai, contestée par l'opposition et dont le résultat n'a pas été reconnu par les États-Unis, l'Union européenne et la plupart des pays d'Amérique latine.

Selon l'ONG de défense des droits humains Foro Penal, il y a 278 "prisonniers politiques" au Venezuela, parmi lesquels 80 militaires. 

Cet article vous a plu ! Partagez-le maintenant

A lire également

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

En continu

Les cadres du Bounkani invités à s’impliquer dans la sensibilisation auprès des populations pour les déclarations de naissance

Les cadres du Bounkani invités à s’impliquer dans la sensibilisation auprès des populations pour les déclarations de naissance

Kani : Un instituteur tué dans une collision entre deux motos

13 bouchers et six braiseurs de viande agréés à Séguéla

Zimbabwe: arrestation de quatre militants des droits de l'Homme