Pelé à l'hôpital pour des examens après son retour au Brésil
0
 

Écouter
Pelé à l'hôpital pour des examens après son retour au Brésil

Pelé à l'hôpital pour des examens après son retour au Brésil

AFP | Lu 2189 fois | Publié

L'ex-footballeur de légende Pelé s'est rendu mardi dans un hôpital de Sao Paulo pour passer des examens médicaux, peu après son arrivée au Brésil en provenance de Paris, où il a été hospitalisé six jours en raison d'une infection urinaire.

L'hôpital Albert Einstein de Sao Paulo a indiqué dans un communiqué que l'état de santé du "Roi" était "bon" mais qu'il était "en train de passer des examens" en vue d'une éventuelle admission.

L'établissement brésilien a précisé que Pelé avait été hospitalisé à l'Hôpital Américain de Neuilly, près de Paris, "en raison d'une infection urinaire provoquée par un calcul dans l'uretère", un des canaux qui transporte l'urine vers la vessie.

Le triple champion du monde, âgé de 78 ans, est arrivé à l'aube mardi au Brésil, dans un fauteuil roulant, après un long vol de nuit, ont constaté des journalistes de l'AFP. 

"Encore une fois, grâce à Dieu, tout s'est bien passé. Je suis vivant. Longue vie à notre Brésil", a déclaré Pelé devant quelques journalistes, à la sortie du terminal de l'aéroport de Sao Paulo. 

Lundi soir, le Brésilien avait évoqué dans un communiqué une intervention chirurgicale qu'il aurait subie pendant son séjour à l'hôpital en France, mais aucune précision n'a été donnée à ce stade.

La santé de celui que beaucoup considèrent comme le plus grand footballeur de tous les temps, est un perpétuel sujet d'inquiétude pour ses fans. Fin 2014, il avait déjà été victime d'une grave infection urinaire et placé en soins intensifs et sous dialyse. 

Le "roi" du football n'a qu'un rein depuis l'époque où il était encore joueur. Une côte cassée pendant un match avait endommagé son rein droit qui avait fini par être retiré.

Cet article vous a plu ! Partagez-le maintenant

A lire également

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

En continu

Des milliers de Soudanais réclament la dissolution de l'ancien parti au pouvoir

Des milliers de Soudanais réclament la dissolution de l'ancien parti au pouvoir

Des milliers de Soudanais réclament la dissolution de l'ancien parti au pouvoir

Brexit: Johnson empêché de faire adopter son accord

Des femmes de Kanawolo désapprouvent le site choisi pour la construction d’un marché