Burida: MAGIC SYSTEM accorde sa confiance à Pat Saco
0
 

Écouter
Burida: MAGIC SYSTEM accorde sa confiance à Pat Saco

Burida: MAGIC SYSTEM accorde sa confiance à Pat Saco

Emmanuel BONZO | Lu 1808 fois | Publié

Dans le cadre des prochaines élections à la présidence du conseil d’administration du Bureau Ivoirien du Droit d’auteur (BURIDA), le groupe Magic System apporte son soutien au candidat Pat Saco.

Les 4 magiciens ont porté leur choix sur le lead vocal du groupe Espoir 2000 en lice pour le scrutin devant désigner un nouveau président pour le conseil d’administration du BURIDA. A travers un communiqué, Magic System a donné les raisons qui motivent son soutien à Pat Saco. Dans le texte, le groupe de zouglou évoque sa soif d’alternance et de changement au sein de la maison des artistes Ivoiriens.

Pour les 4 gaous, la faitière a besoin d’une refonte profonde pour une meilleure organisation de cette structure. C’est pourquoi, Magic System estime que la jeunesse peut apporter sa partition à une gestion efficace de la grande famille artistique. Chose que le groupe juge possible avec Pat Saco qui incarne un renouveau à la tête du conseil d’administration du BURIDA.

Selon le groupe de zouglou, la désignation du lead vocal d’Espoir 2000 comme prochain PCA se révèlera porteur pour le bien-être des artistes de Côte d’Ivoire. Pour ce faire, les 4 garçons d’Anoumabo invitent tous les artistes ivoiriens à confier leur destinée à Pat Saco pour la valorisation et le rayonnement de leur métier en Côte d'Ivoire.  

Cet article vous a plu ! Partagez-le maintenant

A lire également

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

En continu

Le Sénat ivoirien renforce sa coopération avec la France

Une plateforme nationale de coordination du financement de la santé bientôt mise en place

582 trafiquants majeurs d’espèces protégées interpellés dans 109 pays (Interpol)

Le ministre de l’Emploi et de la Protection sociale, Pascal Kouakou Abinan au Nigeria pour l’assemblée générale du Forum de dialogue social

L’Autorité nationale de régulation des marchés publics (ANRMP) octroie des véhicules à 15 cellules ministérielles