L'opposition ivoirienne souhaite un responsable de la société civile à la tête de la Commission électorale.
0
 

L'opposition ivoirienne souhaite un responsable de la société civile à la tête de la Commission électorale.

RTI / Alexise Ouedroago | Lu 2050 fois | Publié

Plusieurs partis d'opposition réunis lundi 11 mars à la maison du PDCI à Cocody (Abidjan) proposent le changement de dénomination de la Commission électorale indépendante (CEI). Ils recommandent par ailleurs qu'elle soit dirigée par un membre de la société civile après un appel à candidature.

Cet article vous a plu ! Partagez-le maintenant

A lire également

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

En continu

Maroc: enquête ouverte après des accusations de viol collectif à Casablanca

Libye: réouverture de l'aéroport à Tripoli malgré les menaces des proHaftar

RDC: sept morts en Ituri où séjourne Michelle Bachelet

Guinée: trois civils tués dans de nouveaux affrontements (nouveau bilan)

Un taux de recouvrement de 95,7 % pour la Direction générale des impôts en 2019