Mandat d’arrêt international contre Guillaume Soro : Le Gouvernement prend acte et félicite les services de renseignement
0
 

Écouter
Publicite
Mandat d’arrêt international contre Guillaume Soro : Le Gouvernement prend acte et félicite les services de renseignement

Mandat d’arrêt international contre Guillaume Soro : Le Gouvernement prend acte et félicite les services de renseignement

RTI Info/Boris Odilon BLE | Lu 1830 fois | Publié

Un mandat d’arrêt international pour "tentative d'atteinte à l'autorité de l'État et à l'intégrité du territoire national", a été émis par la justice ivoirienne contre le député et ancien président de l’Assemblée nationale Guillaume Soro, le lundi 23 décembre 2019. Informé par les autorités judiciaires de la procédure en cours, le Gouvernement ivoirien a réagi à travers un communiqué en date du vendredi 27 décembre 2019.

Les infractions évoquées dans le mandat d’arrêt sont les présomptions graves de tentative d’atteinte contre l’autorité de l’Etat et l’intégrité du territoire national et complot contre l’autorité de l’Etat ; de recel de détournement de deniers publics et de blanchiment de capitaux. Ainsi, ayant pris connaissance des raisons des poursuites contre Guillaume Soro, le Gouvernement, selon le communiqué signé de son porte-parole Sidi Tiémoko Touré, « prend acte de l’émission d’un mandat d’arrêt international contre Monsieur Guillaume Kigbafori Soro et condamne avec la plus grande fermeté ces pratiques inacceptables tendant à replonger les populations ivoiriennes dans le douloureux passé des différentes crises socio-politiques qu’a connu notre pays ».

Déjà, le jeudi 26 dernier, le procureur de la République, Adou Richard, a brandi, face à la presse les preuves d’enregistrements sonores et photos d’armes de guerre saisies par les enquêteurs pour justifier le mandat d’arrêt international lancé contre l’ancien président de l’Assemblée nationale. « Au vu des pièces à conviction présentées, qui établissent le flagrant délit et l’implication du mis en cause dans un projet de déstabilisation de la Côte d’Ivoire (…), le Gouvernement félicite les services de renseignement pour leur engagement constant dans le cadre de la protection de la Côte d’Ivoire contre tous types de menaces » indique le communiqué.

Le Gouvernement, tout en réaffirmant l’engagement du Président de la République Alassane Ouattara, Chef suprême des Armées à veiller à la quiétude des Ivoiriens et à la sécurisation de notre pays, invite les populations à vaquer librement à leurs occupations et à passer d’agréables fêtes de fin d’année.

 

Boris Odilon BLE

Cet article vous a plu ! Partagez-le maintenant

A lire également

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

En continu

Niger: six touristes français parmi huit personnes tués par des hommes armés

RDC: des enseignants de deux villes en grève à la reprise lundi

Mali: élection d'un nouveau président de la Cour Constitutionnelle

Départ d'un navire de la marine française chargé d'aide vers le Liban

Liban: première démission d'un ministre, nouveaux heurts à Beyrouth

Publicite
Publicite