Aboisso : Un faux marabout mis aux arrêts avec en sa possession environ 2,4 millions fcfa en faux billets de banque
0
 

Écouter
Aboisso : Un faux marabout mis aux arrêts avec en sa possession environ 2,4 millions fcfa en faux billets de banque

Aboisso : Un faux marabout mis aux arrêts avec en sa possession environ 2,4 millions fcfa en faux billets de banque

AIP | Lu 1017 fois | Publié

La cellule antidrogue de la gendarmerie d’Aboisso a arrêté mercredi, dans le village d’Assouba, un faux marabout avec en sa possession des faux billets de banque d’une valeur d’environ 2,4 millions F CFA. Les faux billets étaient composés de 20 coupures de 100 Euros, 20 coupures de 100 USD et 10 coupures de 10 000 FCFA.

Ces billets étaient en possession d'Amadou Cissé,  né le 10 mai 1981 à Diamaguinda au Sénégal. Il se faisait passer pour un marabout multiplicateur de billets de banque.

Le faux marabout avait promis la somme de 800 millions à un jeune, Bako Abdoul, 23 ans, résidant à Assouba en contrepartie de la somme d’un millions de FCFA que le jeune homme devait lui remettre.

Bako Abdoul lui avait déjà avancé la somme de 73 000 FCFA. Il était à la recherche du million exigé par le marabout lorsque, sur une information anonyme, « son futur bienfaiteur » a été cueilli par la cellule antidrogue dans un réceptif hôtelier à Assouba.

La gendarmerie a découvert dans une valise des faux billets.

La cellule antidrogue de la gendarmerie d’Aboisso avait mis les grappins sur un individu en possession de 11 kilogrammes drogue, il y a quelques mois, rappelle-t-on.

Cet article vous a plu ! Partagez-le maintenant

A lire également

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

En continu

Une marche sportive pour renforcer la cohésion entre les responsables des services de Bouaflé

Les anciens de l’Orchestre de l’Université d’Abidjan veulent servir de modèle à la nouvelle génération d’étudiants

1000 enfants orphelins de Katiola reçoivent des dons du Lion club de Côte d’Ivoire

Une manifestation publique des producteurs d’anacarde désamorcée à Niakara

Le centre de santé urbain de Yezimala (25 km de Bondoukou) a désormais une ambulance