Plusieurs cases incendiées et de nombreux blessés dans un conflit communautaire à Bocanda
0
 

Écouter
Plusieurs cases incendiées et de nombreux blessés dans un conflit communautaire à Bocanda

Plusieurs cases incendiées et de nombreux blessés dans un conflit communautaire à Bocanda

AIP | Lu 1059 fois | Publié

Plusieurs personnes ont été blessées et de nombreuses cases incendiées notamment à Allokokro dans un conflit communautaire qui a opposé les villages de Tokro et d'Allokokro dans le département de Bocanda, créant une psychose dans ces deux localités contiguës, séparées par une artère, a appris l’AIP, lundi auprès des sources locales.

Selon le préfet du département, Soro Fatogoma, rencontré à Bocanda, qui a par ailleurs déploré l’incident survenu samedi, l’affrontement entre les deux communautés a occasionné au moins 15 blessés dont une victime évacuée à l’hôpital général de Bocanda.

L’on relève également l’incendie de 10 cases et d’importants dégâts matériels non évalués, affirmant qu’un litige foncier serait à l’origine de ce conflit. « Il n’y a pas eu de perte en vie humaine et la vie d’aucun des blessés n’est en danger », a-t-il précisé.

M. Soro a indiqué avoir dépêché sur les lieux, depuis l’événement, des éléments de l’escadron mobile de Dimbokro et de la brigade de Bocanda qui, à tout moment, font des patrouilles pour dissuader les éventuels fauteurs de troubles. Un calme précaire règne en ce moment dans la zone où les habitants des deux villages se regardent en chiens de faïence.

Cet article vous a plu ! Partagez-le maintenant

A lire également

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

En continu

La direction de l’Hydraulique offre un foyer polyvalent aux populations de Raviart

Le Collège moderne de Raviart baptisé du nom du président du Sénat Jeannot Ahoussou Kouadio

Nigeria: deux tués, dont une humanitaire britannique, dans une attaque armée (police)

Centrafrique: libération d'un leader de la société civile arrêté jeudi

L'armée soudanaise exige la levée des barrages, les manifestants maintiennent la pression