Un présumé gang de coupeurs de route arrêtés à Bouaflé
0
 

Écouter
Un présumé gang de coupeurs de route arrêtés à Bouaflé

Un présumé gang de coupeurs de route arrêtés à Bouaflé

AIP | Lu 1748 fois | Publié

Un présumé gang de coupeurs de route a été appréhendé par des gendarmes de Bouaflé appuyés par d’autres éléments venus d’autres unités du pays, a appris l’AIP de source militaire.

Selon cette source, ces individus venus de plusieurs villes, notamment Touba, Niakara et Abidjan, ont été arrêtés avec à leur possession deux kalachnikovs, trois chargeurs et 238 munitions, à l’occasion d’une opération baptisée “Hippopotamus”.

Huit ont été épinglés dans la nuit de jeudi à vendredi à Bouaflé au moment où ils se préparaient mystiquement et s’organisaient au domicile de leur tuteur, un marabout, en vue de sévir sur les axes Bouaflé-Zuénoula et Bouaflé-Bonon. L’autre a été interpellé à Angovia, une trentaine de kilomètres de Bouaflé.

Ces malfrats seront traduits devant les juridictions compétentes dès la fin des auditions pour répondre des actes qui leur sont reprochés, a souligné cette source, affirmant la détermination des gendarmes de traquer les coupeurs de route pour être en phase avec le commandant supérieur, qui depuis lors, a lancé une guerre sans relâche contre ce phénomène.

Cette opération de grande envergure qui part de la Marahoué à la région des Montagnes, a permis de démanteler des gangs et de saisir des armes à Vavoua, Zoukougbeu et Duékoué.

Cet article vous a plu ! Partagez-le maintenant

A lire également

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

En continu

Urgent | La Côte d’Ivoire compte désormais 1194 cas confirmés, 5487 guéris et 76 décès (Ministère de la Santé et de l'Hygiène Publique)

Urgent | Coronavirus : 228 cas, 103 guéris et 01 décès enregistrés ce mardi 07 juillet 2020 (Ministère de la Santé et de l'Hygiène Publique)

C2D : Plus de 750 milliards de Francs CFA pour le financement de projets de développement en Côte d’Ivoire

Covid-19 : Un laboratoire pharmaceutique offre des médicaments aux populations

70% des maladies humaines viennent du monde animal (Consultant OMS)