Le chef de l'établissement secondaire de Montezo retrouvé mort dans la lagune Ebrié
0
 

Écouter
Le chef de l'établissement secondaire de Montezo retrouvé mort dans la lagune Ebrié

Le chef de l'établissement secondaire de Montezo retrouvé mort dans la lagune Ebrié

AIP | Lu 3309 fois | Publié

Le proviseur du lycée moderne Ahouchi Pergaud de Montézo localité, située à 8km d’Alépé, Touré Kouadio, a été retrouvé mort dans la lagune Ebrié, à Marcory, prés de l’Institut national de la jeunesse et des sports (Injs), mardi.

En effet, les cours ayant effectivement repris, ses collaborateurs ont constaté son absence tout au long de la journée. Ils ont tenté de le joindre mais en vain. Ce n’est que le lendemain qu’une des connaissances du proviseur est jointe par des agents de police pour lui annoncer la découverte macabre.

Selon nos sources, aucune trace de violence n’a été constatée sur lui et même la somme de 90 000 francs CFA a été retrouvée dans une de ses poches. Tout le personnel administratif du lycée moderne Ahouchi Pergaud de Montézo est sous le choc de cette tragique disparition.

Les pompes funèbres ont procédé à l’enlèvement après constat et une enquête a été ouverte par la police en vue d’élucider les circonstances.

”Le samedi 24 mars soir, j’ai appelé le proviseur pour lui dire que le Cosefci a suspendu le mot d’ordre de grève et que les cours reprendront lundi. Il m’a répondu que c’est une bonne nouvelle, mais qu’ il se rendra à Abidjan, dimanche, pour faire des achats de petits matériels puis revenir à Montézo pour la reprise des cours”, a confié au téléphone, Assouman Denis, professeur de SVT dans ledit établissement.

Cet article vous a plu ! Partagez-le maintenant

A lire également

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

En continu

Honduras: trois morts et sept blessés en marge d'un match de football

Portugal: fin de la grève des transporteurs de carburant

Tanzanie: le bilan de l'explosion d'un camion-citerne s'alourdit à 95 morts

Burundi: 18 permanences d'un parti d’opposition vandalisées en deux mois (porte-parole)

La Guinée équatoriale dément construire un mur à la frontière camerounaise