Un atelier sur la gestion des rumeurs pour la consolidation de la cohésion sociale ouvert à Man
0
 

Écouter
Un atelier sur la gestion des rumeurs pour la consolidation de la cohésion sociale ouvert à Man

Un atelier sur la gestion des rumeurs pour la consolidation de la cohésion sociale ouvert à Man

AIP | Lu 1435 fois | Publié

Le regroupement des acteurs ivoiriens des droits humains (RAIDH) organise de mercredi à vendredi à Man, un atelier autour du thème « Culture citoyenne et démocratique et gestion des rumeurs dans un processus de consolidation de la cohésion sociale à l’Ouest de la Côte d’Ivoire».

«Nous sommes ici à Man dans le cadre d’un partenariat avec le RAIDH pour une formation qui va concerner la gestion des rumeurs. La Côte d’Ivoire approche allègrement  vers les élections de 2020 (…). Donc cette formation vise à renforcer les capacités des leaders communautaires et des leaders d’association de jeunes et des femmes pour véritablement  les instruire sur la gestion des rumeurs afin d’éviter les crises », a expliqué le chargé des programmes à la fondation Konrad Adenauer, Théodore Goly.

Financés par la fondation Konrad, ces travaux permettront à 40 leaders communautaires dont 15 femmes, de contribuer à la consolidation de la cohésion sociale dans les localités de Man, Duékoué, Guiglo, Zouan-Hounien, Bloléquin, Danané et Bangolo.

Cet atelier permettra de communiquer sur plusieurs thèmes entre autres « Formes et sources des rumeurs provocant des rumeurs » et « Préjugés et stéréotypes  dans la société».

La rumeur est l’information, vraie ou fausse qui  n’est fondée sur aucune preuve. Les démentis ou vérifications sont impuissants à la faire cesser, définit-on entre autres.

Cet article vous a plu ! Partagez-le maintenant

A lire également

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

En continu

Le gouvernement ivoirien s’est engagé à maintenir au vert les 20 indicateurs de performance du Millenium Challenge Corporation (MCC)

Interception à Dakar de 30 migrants sénégalais et gambiens en route pour l'Espagne

Identification : lancement du Registre national de personnes physiques

Le gouvernement exprime sa compassion aux victimes des actes de violence des élèves pour des congés anticipés

Un pasteur condamné à six mois de prison ferme à Bouna pour la destruction d’objets sacrés