Un comité à l’œuvre pour ramener la confiance entre agriculteurs et éleveurs à Niakaramadougou
0
 

Écouter
 Un comité à l’œuvre pour ramener la confiance entre agriculteurs et éleveurs à Niakaramadougou

Un comité à l’œuvre pour ramener la confiance entre agriculteurs et éleveurs à Niakaramadougou

AIP | Lu 1807 fois | Publié

Le préfet de la région du Hambol, préfet du département de Niakara, Maténin Ouattara, s’est réjouie, mercredi, du potentiel en ressources animales et halieutiques de sa circonscription, et a annoncé la mise en place d’un comité à l’effet de rétablir l’entente et la paix entre agriculteurs et éleveurs.

“J’ai mis en place un comité de pardon et de sensibilisation qui a sillonné les villages en conflits afin de ramener la confiance entre agriculteurs et éleveurs”, a souligné Mme Ouattara.

Elle a relevé, au plan local, la production de 5 250 kilogrammes de miel, la capture de  7 954 kg de poissons d’eau douce et le contrôle sanitaire de 89 973 kg de viande issue de l’abattage de bovins, petits ruminants et porcs.

“Nous consommons de la viande de qualité, contrôlée par les services vétérinaires”, avait-elle rassuré, le 7 août, dans son adresse, lors de la célébration locale de l’indépendance.

Le préfet a déploré les incompréhensions, la méfiance et les  conflits, consécutifs aux dégâts et autres installations anarchiques de parcs à bétail, survenus entre agriculteurs et éleveurs de bovins dans des villages du département de Niakara.

Cet article vous a plu ! Partagez-le maintenant

A lire également

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

En continu

Plus de 60 000 personnes bénéficient d’un programme contre la pauvreté, dans le Sud-ouest ivoirien

Les personnes handicapées de Côte d’Ivoire réclament un observatoire au Président Alassane Ouattara

PSGouv : Le centre céramique de Katiola va accueillir 120 apprenants

SIA 2020 : La Chambre d’agriculture ivoirienne plaide pour la promotion du manioc

L’ANAGED conclut un protocole d’accord pour réduire l’impact environnemental des déchets plastiques dans le pays