Le corps mutilé d’une femme découvert à Niakara
0
 

Écouter
Le corps mutilé d’une femme découvert à Niakara

Le corps mutilé d’une femme découvert à Niakara

AIP | Lu 3168 fois | Publié

Le corps sans vie d’une femme, victime de mutilations, a été découvert par des passants, vendredi matin, à la sortie ouest de la ville de Niakara, sur la piste d’accès à Tortiya (centre-nord, région du Hambol), a appris l’AIP auprès de témoins.

Le corps, non encore identifié, de la jeune femme égorgée et dont la langue, un sein et la partie génitale ont été sectionnés, a été découvert en bordure de la piste menant à Tortiya, par des paysans en partance pour les travaux champêtres.

Le service technique de la mairie de Niakara a procédé, le même jour, à la mi-journée, à l’inhumation du corps tandis que la brigade locale de gendarmerie a entamé une enquête, après les premiers constats d’usage.

“Ce crime crapuleux a eu lieu dans la nuit de jeudi à vendredi car je suis passé par ici hier (jeudi) en revenant de mon champ. Je n’ai rien constaté de pareil”, a déclaré à l’AIP, Éric Ouattara Tainan (43 ans), un paysan en partance pour ses champs.

Pour plusieurs personnes présentes sur les lieux du crime, il s’agit vraisemblablement d’un rituel. Elles ont exhorté à la “méfiance accrue et à la dénonciation de tout suspect”.

Cet article vous a plu ! Partagez-le maintenant

A lire également

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

En continu

Distribution de savon pour lutter contre le coronavirus à Aboisso

Covid 19: Une Ong offre des kits de lavage des mains à Man

Les Autorités de Daloa veillent au respect du couvre-feu et des mesures sanitaires prises dans le cadre de la lutte contre le coronavirus

Le préfet contrôle l’application des mesures sanitaires contre le COVID-19 dans les entreprises de San-Pedro

La Banque africaine de développement (BAD) approuve un financement de 62 millions d’euros pour l’électrification de plus de 1300 localités rurales