"Le projet de loi portant réforme hospitalière ouvre une voie à une gestion plus autonome des structures de santé" (Communiqué)
0
 

Écouter

"Le projet de loi portant réforme hospitalière ouvre une voie à une gestion plus autonome des structures de santé" (Communiqué)

Frederic Gore-Bi/RTIinfo | Lu 3569 fois | Publié

Dans un communiqué diffusé par voie de presse, le ministère de la santé et de l’hygiène publique, déclare que l’avant-projet de loi portant réforme hospitalière adopté en conseil des ministres le mercredi 13 mars 2019, ouvre la voie à une gestion administrative et financière plus autonome des structures de santé. Tout en permettant par la même occasion aux centres hospitaliers universitaires (CHU), aux centres hospitaliers régionaux (CHR) et aux Hôpitaux généraux de se muer en Etablissements Publics Hospitaliers (EPH).

En effet, selon la note du ministère "l’adoption de ce projet de loi vient mettre fin à une lourdeur dans la gestion des structures de santé ce qui engendrait une insuffisance dans les prestations de soins".
Il convient, explique le communiqué, d’informer l’opinion publique nationale, qu’il n’est nullement question de privatisation des structures de santé publique. Mieux, un nouveau mode de gestion pour se conformer aux normes pour une offre de soins de qualité.


"Une nouvelle organisation financière et comptable garantissant une fiabilisation des opérations économiques et la gestion optimale du patrimoine. Les coûts des prestations demeurent en l’état", ajoute le ministère de la santé et de l’hygiène publique qui tient " à rassurer les populations ivoiriennes et les prestataires de soins que la réforme hospitalière vient combler au mieux les insuffisances de notre système sanitaire".


Il est à noter que la création d’une nouvelle catégorie d’établissements publics dénommés Etablissements Publics Hospitalier (EPH), pour l’exercice du service public hospitalier place les malades au cœur du système de santé et permet aux hôpitaux de fonctionner selon un mode de gestion axé sur les résultats.


L’établissement public hospitalier (EPH) est une personne morale de droit public disposant de l’autonomie administrative et financière dont la vocation est sociale et réaffirme, en raison des spécificités des actions de santé publique.

Cet article vous a plu ! Partagez-le maintenant

A lire également

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

En continu

Des jeunes formés à la valorisation du dividende démographique

L’Autorité nationale de régulation des marchés publics (ANRMP) lance l’audit des marchés passés au titre de l’année 2018

Des journalistes vont renforcer leurs capacités sur le genre et les droits des femmes

Des infirmiers se forment à la reconnaissance semi-précoce du cancer

Le CHU de Yopougon fermé à compter de novembre (Ministère)