Rentrée scolaire 2019-2020 : Le Village SOS d’Abobo reçoit des dons d’un groupe hollandais
0
 

Écouter
Rentrée scolaire 2019-2020 : Le Village SOS d’Abobo reçoit des dons d’un groupe hollandais

Rentrée scolaire 2019-2020 : Le Village SOS d’Abobo reçoit des dons d’un groupe hollandais

Boris Odilon BLE/RTI Info | Lu 1558 fois | Publié

En prélude à la rentrée scolaire 2019-2020, le groupe hollandais FrieslandCampina, a choisi d’accompagner les pensionnaires du Village SOS d’Abobo. Ce mardi 03 septembre, une forte délégation de l’entreprise a fait don de produits laitiers et d’ouvrages scolaires à la structure d’accueil pour enfants défavorisés.

Dans le cadre de la semaine « Win Win » célébrée à l’échelle internationale et au cours de laquelle les employés réfléchissent à l’action autour des valeurs de l’entreprise, le géant du secteur laitier a marqué sa volonté d’accompagner les populations les plus vulnérables.

« Tout le monde a droit à une alimentation de qualité même les plus défavorisés. C’est pour ces enfants que chaque jour nous travaillons. Nous sommes venus avec des produits laitiers et des livres pour nourrir leur corps et leur âme afin qu’ils soient demain des citoyens vertueux » a indiqué Roger Adou, Directeur de FrieslandCampina pour l’Afrique de l’Ouest. Déjà, en avril, l’orphelinat de Grand-Bassam avait reçu un important lot de produits laitiers de la part du groupe qui commercialise la marque « Bonnet Rouge ».

C’est à travers chants, danses et poèmes que les enfants ont réceptionné ces dons et remercié le donateur, sous le regard bienveillant de Michel Botoua, directeur du Village SOS d’Abobo.

Créé en 1971 par le Père Martin de l’église Saint François Xavier et destiné dans un premier temps aux enfants de la rue, le Village SOS d’Abobo abrite aujourd’hui 194 enfants issus de familles défavorisées, dont l’âge est compris entre 2 et 24 ans. Le centre vit exclusivement de dons en nature et en espèce.

Cet article vous a plu ! Partagez-le maintenant

A lire également

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

En continu

Les élèves font arrêter les cours à Gagnoa malgré la présence des forces sécuritaires

Ouattara salue les 55 années "de qualité et de professionnalisme" de Fraternité Matin

Des experts africains en conclave à Abidjan autour de la qualité de la formation professionnelle

Près de 600 ménages enregistrés pour la deuxième vague du projet “filet socio-productif “à Nassian

Des bénéficiaires du projet "Agir pour les jeunes" à Boundiali en formation