Les Ivoiriens encore en exil appelés à rentrer au pays
0
 

Écouter
Publicite
Les Ivoiriens encore en exil appelés à rentrer au pays

Les Ivoiriens encore en exil appelés à rentrer au pays

AIP | Lu 4301 fois | Publié

Le ministre des Affaires étrangères, Ally Coulibaly, exhorte les Ivoiriens encore en exil à rentrer au pays.

“Le gouvernement ivoirien voudrait saisir l’occasion de cette 20ème édition de la Journée mondiale du réfugié pour adresser ses sincères remerciements,  pour leur hospitalité à l’endroit de nos compatriotes encore en exil, et saluer l’esprit patriotique de tous ceux et toutes celles qui ont saisi la main tendue du chef de l’Etat, son excellence monsieur Alassane Ouattara, pour regagner le pays en vue de contribuer a son développement “, a-t-il indiqué.

“C’est le lieu de lancer à nouveau, au nom du President de la République, SEM Alassane Ouattara, un appel pressant pour le retour de 20 000 de nos compatriotes encore en exil,  sur les 300 000 réfugiés ivoiriens enregistrés au début de la crise”, à poursuivi le chef de la diplomatie ivoirienne.

Il a rassuré ces personnes que tout sera mis en oeuvre pour l’ouverture d’un couloir humanitaire, en dépit de la fermeture des frontières, pour l’organisation de leur retour volontaire en Côte d’Ivoire “.

Allo Coulibaly a fait cette exhortation samedi à Abidjan, à l’occasion de la 20ème édition de la Journée internationale des réfugiés, adoptée par l’Assemblée générale des Nations unies et célébrée tous les 20 juin.

Cette année, le thème retenu par le Haut commissariat des Nations unies pour les réfugiés ( HCR ) est “Chacun peut agir. Chaque geste compte”.

A travers ce thème, le HCR interpelle la conscience et le sens de la solidarité face à la tragédie que vivent ces frères et soeurs en exil.

La Côte d’Ivoire, fidèle à sa tradition d’hospitalité, accueille à ce jour 2054 réfugiés de 28 nationalités différentes, à qui elle accorde protection et assistance,  et qui de ce fait, bénéficient de toutes les politiques sociales mises en place par le gouvernement.

Cet article vous a plu ! Partagez-le maintenant

A lire également

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

En continu

Une caravane de sensibilisation des populations du Bounkani à des élections sans violences

Une caravane de sensibilisation des populations du Bounkani à des élections sans violences

Présidentielle 2020: La CEI de Bonon forme ses agents électoraux

Les producteurs de la filière anacarde du Tchologo sensibilisés sur la mise en place d’une l’interprofession

Dix mille cache-nez offerts aux populations du département de Boundiali

Publicite
Publicite