Football | Les portugais remportent la première édition de la Ligue des Nations
0
 

Écouter
Football | Les portugais remportent la première édition de la Ligue des Nations

Football | Les portugais remportent la première édition de la Ligue des Nations

Elie DION | Lu 4061 fois | Publié

Trois ans après avoir remporté l'Euro, la Selecçao a remporté un nouveau titre : la Ligue des Nations.

Le Portugal est entré dans l’histoire ce soir. Avec sa victoire 1-0 face aux Pays-Bas, le pays du sud de l’Europe est devenu le premier vainqueur de la Ligue des Nations, la toute nouvelle compétition créée par l’UEFA. Les Lusitaniens étaient globalement bien supérieurs à leurs rivaux néerlandais, affichant une assise défensive incroyable. Et c’est Gonçalo Guedes qui a trouvé la faille en deuxième période, permettant à ses compatriotes de fêter un deuxième titre international en l’espace de trois ans. Et les joueurs portugais ont fait part de leur satisfaction une fois la rencontre terminée.

« L’homme décisif, ça a été l’équipe, on a fait un grand match, maintenant il faut célébrer ça. Je me sens très fier d’être dans ce groupe, c’est une source de fierté pour tout le monde de représenter le Portugal », a lancé l’ailier de Valence, qui est aussi revenu sur son but : « je suis très content, j’avais peu de secondes pour décider de ce que j’allais faire, et ça m’a réussi ». Même son de cloche chez Ruben Dias, élu homme du match par l’UEFA : « ça n’a pas été facile, on a joué face à des grandes équipes. On a beaucoup travaillé, on s’est amélioré et on est heureux d’avoir gagné ».

Cet article vous a plu ! Partagez-le maintenant

A lire également

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

En continu

La mairie de San-Pedro offre 8000 kits scolaires à des élèves du primaire et du collège.

Un programme triennal de près 98 millions FCFA adopté par la mairie de San-Pedro

Un taxi finit sa course dans un fleuve à Guiglo: un mort

Le CHU de Yopougon fermé à partir de novembre pour une réhabilitation d'une durée de 36 mois à compter de janvier 2020.

Un tribunal militaire a condamné vendredi l'ancien chef d'état-major de Guinée équatoriale, Ruslan Hermes Nguema Oyana, à 18 ans de prison