Le nouveau Premier ministre japonais souhaite réchauffer les relations avec Séoul
0
 

Écouter
Publicite
Le nouveau Premier ministre japonais souhaite réchauffer les relations avec Séoul

Le nouveau Premier ministre japonais souhaite réchauffer les relations avec Séoul

AFP | Lu 1994 fois | Publié Il y a 29 jour(s)

Les relations diplomatiques entre Tokyo et Séoul, qui se sont sérieusement détériorées ces dernières années, doivent repartir sur de meilleures bases, a estimé jeudi le nouveau Premier ministre nippon, Yoshihide Suga, à l'issue d'un entretien téléphonique avec le président sud-coréen.

Il s'agissait du premier dialogue entre les dirigeants des deux pays depuis décembre dernier, lorsque le prédécesseur de M. Suga, Shinzo Abe, s'était entretenu avec le président sud-coréen Moon Jae-in lors d'un sommet en Chine.

"J'ai dit au président Moon que nous ne devions pas laisser en suspens la situation extrêmement difficile actuellement de nos relations bilatérales", a déclaré M. Suga à la presse après son entretien téléphonique.

Les relations entre Tokyo et Séoul sont empoisonnées par des contentieux historiques entre les deux pays, remontant à l'occupation de la péninsule coréenne par le Japon (1910-1945).

S'écharpant sur le sujet de l'esclavage sexuel de masse organisé en Asie pour l'armée japonaise durant la Seconde Guerre mondiale, ou encore sur le recours au travail forcé par l'occupant nippon, les deux pays voisins se sont infligés des restrictions commerciales réciproques.

En 2018, la Cour suprême de Corée du Sud a mis le feu aux poudres en décidant que des victimes de travail forcé avaient le droit de demander des réparations au Japon.

Mais Tokyo estime que cette décision de justice est contraire à un traité signé en 1965 entre le Japon et la Corée du Sud pour normaliser leurs relations bilatérales et enterrer leurs contentieux historiques.

M. Suga est d'ailleurs resté jeudi sur cette position: "Conformément à la position constante du Japon sur différents problèmes (bilatéraux, NDLR), je veux continuer à demander à la Corée du Sud d'agir de façon appropriée", a-t-il souligné.

Arrivé au pouvoir la semaine dernière, le Premier ministre japonais a ajouté avoir également parlé avec M. Moon de coopération bilatérale sur le front du coronavirus, de la menace commune nord-coréenne et de la nécessité de renforcer la coordination avec les Etats-Unis pour la sécurité régionale.

Cet article vous a plu ! Partagez-le maintenant

A lire également

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

En continu

Une milice veut faire de Dabou sa base arrière (Gendarmerie)

27 nouveaux cas de Covid-19 notifiés le 22 octobre 2020 (Ministère)

L’OMS préconise l’utilisation de nouveaux tests rapides pour diagnostiquer la Covid-19 en Afrique

Danané : Des rues transformées en carrières de sable en période de pluie

Je veux que la Côte d'Ivoire, notre pays, avance dans la paix (Kouadio Konan Bertin, candidat indépendant à la présidentielle de 2020)

Publicite
Publicite