Présidentielle 2020 : Début de la campagne électorale en Côte d'Ivoire.
0
 

Écouter
Publicite
Présidentielle 2020 : Début de la campagne électorale en Côte d'Ivoire.

Présidentielle 2020 : Début de la campagne électorale en Côte d'Ivoire.

Frederic Goré-Bi avec l'AIP | Lu 2065 fois | Publié Il y a 8 jour(s)

La campagne pour l’élection présidentielle du 31 octobre 2020 a commencé ce jeudi15 octobre 2020 comme indiqué par la commission électorale indépendante (CEI) sur toute l’étendue du territoire nationale. Elle prendra fin le 29 octobre prochain, quarante-huit heures avant le scrutin où prendront part les 7.495.082 électeurs que compte le fichier électoral.

Ibrahim Coulibaly-Kuibiert, président de la CEI a appelé les candidats, a observé de façon stricte, le code électoral et le code de bonne conduite qu’ils se sont librement donné. Continuant sur sa lancé, le patron de la Commission électorale indépendante a exhorté les candidats à mener une campagne de façon libre et légale tout en éduquant les électeurs au vote, notamment le vote utile.

"Il s’agit, pour vous, de faire valoir auprès de nos concitoyens la qualité de vos programmes de gouvernance respectifs et la hauteur des ambitions que vous avez pour notre cher pays ; (…) nous veillerons au bon déroulement de la campagne et au respect des dispositions légales", a-t-il précisé.

L’élection présidentielle d’octobre 2020 met aux prises 4 candidats. Il s’agit du président sortant, Alassane Ouattara, candidat du Rassemblement des houphouëtistes pour la démocratie et la paix (RHDP), de l’ex-président ivoirien Henri Konan Bédié du Parti démocratique de Côte d’Ivoire (PDCI-RDA), de Pascal Affi N’guessan du Front populaire ivoirien (FPI) et de Kouadio Konan Bertin dit KKB (KKB), ex-président de la jeunesse du PDCI-RDA.

Concernant la campagne à proprement parlé, seuls deux candidats ont annoncé les couleurs en donnant les premiers détails de leurs programmes respectifs.

Kouadio Konan Bertin dit KKB a annoncé par le biais de son staff de campagne qu’il procéderait au lancement de la sa campagne dans la ville de Divo, la Capitale de la région du Lôh Djiboua, le samedi 17 octobre.

Quant au candidat du RHDP, Alassane Ouattara, il a choisi la région du Gbêkê (Bouaké) pour le démarrage de sa campagne, prévu pour le vendredi 16 octobre. Soit un jour avant celui de KKB.

Contrairement aux candidats Alassane Ouattara et Kouadio Konan Bertin dit KKB, Henri Konan Bédié et Affi N’guessan, ne sont pas pour le moment partant pour la course au fauteuil présidentiel. Tous deux engagés dans un mot d’ordre de « désobéissance civile » lancé par des partis de l’opposition pour dénoncer la candidature de M. Ouattara, n’ont pas encore décidé s’ils feront campagne ou prendront part à cette élection.

Affi N'Guessan a, dans une note publiée par voie de presse, demandé aux commissaires de son parti, le Front populaire ivoirien, qui siègent à la Commission électorale indépendante (CEI) ainsi que ses partisans, à ne pas prendre part à l’opération de retrait de la carte d’électeur qui a débuté le 14 octobre pour prendre fin le 20 octobre. Une décision qui sous-entend que le candidat du FPI est décidé à ne pas prendre part à l’élection présidentielle du 31 octobre 2020. Du moins tout porte à le croire.

 

Cet article vous a plu ! Partagez-le maintenant

A lire également

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

En continu

Une milice veut faire de Dabou sa base arrière (Gendarmerie)

27 nouveaux cas de Covid-19 notifiés le 22 octobre 2020 (Ministère)

L’OMS préconise l’utilisation de nouveaux tests rapides pour diagnostiquer la Covid-19 en Afrique

Danané : Des rues transformées en carrières de sable en période de pluie

Je veux que la Côte d'Ivoire, notre pays, avance dans la paix (Kouadio Konan Bertin, candidat indépendant à la présidentielle de 2020)

Publicite
Publicite