Nord du Mali: les rebelles touareg libèrent trois soldats
0
 

Écouter
Nord du Mali: les rebelles touareg libèrent trois soldats

Nord du Mali: les rebelles touareg libèrent trois soldats

AFP | Lu 963 fois | Publié

Les rebelles touareg du Mouvement national de libération de l'Azawad (MNLA) ont libéré trois soldats de l'armée malienne faits prisonniers au début de l'année, a appris lundi l'AFP de sources concordantes. "Les rebelles du MNLA ont libéré trois militaires maliens faits prisonniers il y a quelques mois. Les militaires sont actuellement à 100 km de Bamako, ils arrivent", a déclaré une source sécuritaire malienne, ajoutant que "ce sont des organisations humanitaires qui ont joué le rôle de médiateur". "Oui, les trois militaires ont été effectivement libérés. Ils sont en route pour Bamako. Nous avons joué un rôle dans la libération de ces prisonniers", a confirmé un responsable de la Croix-Rouge malienne qui a participé à leur libération. Le MNLA détient encore plusieurs dizaines de militaires maliens faits prisonniers. Les rebelles touareg du MNLA avaient lancé mi-janvier une offensive dans le nord du Mali pour obtenir l'indépendance de cette immense région qui représente les deux-tiers du territoire malien qu'ils appellent l'Azawad. Ils en ont déclaré unilatéralement l'indépendance. L'offensive avait été lancée avec des groupes islamistes armés alliés d'Al-Qaïda au Maghreb islamique (Aqmi) qui ont depuis évincé le MNLA et occupent toute la région où ils appliquent la charia (loi islamique). Les islamistes n'exigent pas l'indépendance du Nord, mais veulent voir appliquer la charia à tout le Mali. Les rebelles touareg du MNLA se sont en grande partie repliés dans un réduit situé à Tinzawaten, près de la frontière algérienne.
Cet article vous a plu ! Partagez-le maintenant

A lire également

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

En continu

Campagne Anacarde 2019 : Le maire de Tafiré demande aux producteurs de dénoncer les acheteurs véreux

Des élèves perturbent la reprise des cours à Prikro

Les intendants et économes de la DREN d’Abengourou se forment sur la gestion des finances publiques

Reprise effective des cours à Aboisso

Explosion d'une usine en Chine: le bilan grimpe à 78 morts