Sénégal: le Sénat et la vice-présidence définitivement supprimés
0
 

Écouter
Sénégal: le Sénat et la vice-présidence définitivement supprimés

Sénégal: le Sénat et la vice-présidence définitivement supprimés

AFP | Lu 996 fois | Publié

Les parlementaires sénégalais réunis en Congrès ont voté mercredi la suppression de deux institutions, le Sénat et la vice-présidence, afin d\'économiser 12 millions d\'euros à l\'année et financer la lutte contre les inondations, a annoncé l\'agence de presse officielle.

Le congrès, qui réunit les deux chambres du Parlement, "a approuvé mercredi par 176 voix le projet de loi portant suppression du Sénat, de la vice-présidence et la création d’un Conseil économique, social et environnemental", a précisé l'agence de presse sénégalaise (APS). Dominé par les partisans de l'ancien président Abdoulaye Wade, le Sénat s'était opposé à sa propre suppression. Mais l'Assemblée nationale, prééminente, avait eu le dernier mot mardi, la coalition soutenant l'actuel chef de l'Etat Macky Sall étant largement majoritaire à l'Assemblée. "Les députés effacent les sénateurs", avait alors titré un quotidien. Elu il y a six mois, le président Sall avait annoncé à la fin août le dépôt du projet de loi pour supprimer le Sénat et affecter son budget de près de 8 milliards de FCFA (plus de 12 millions d'euros) à la lutte contre les inondations. L’Assemblée nationale reste donc le seul organe du pouvoir législatif au Sénégal et son président, Moustapha Niasse, devient la seconde personnalité de l’Etat. Candidat malheureux par trois fois à la présidentielle, Moustapha Niasse avait été Premier ministre en 1983 sous la présidence d'Abdou Diouf puis, en 2000-2001 sous celle d'Abdoulaye Wade avant de devenir l'un de ses principaux opposants. lbx/ej
Cet article vous a plu ! Partagez-le maintenant

A lire également

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

En continu

Séguéla : Deux femmes assassinées dans un champ, leurs enfants découverts noyé dans un campement de Gbétogo, sous-préfecture de Worofla

21 titres d’inscription au permis de conduire offerts aux jeunes de Kouto

Vingt milliards de FCFA pour un projet de fourniture d’eau potable à la ville d’Abidjan (Conseil des ministres)

Campagne de cajou 2019: Les acteurs de la filière exhortés au strict respect du prix bord champ

La Justice met en garde les présumés auteurs de “disparition de sexe”dans le Bounkani