Une délégation de la rébellion touareg malienne chez le médiateur Compaoré
0
 

Écouter
Une délégation de la rébellion touareg malienne chez le médiateur Compaoré

Une délégation de la rébellion touareg malienne chez le médiateur Compaoré

AFP | Lu 1156 fois | Publié

Une délégation de la rébellion indépendantiste touareg malienne, évincée dans le nord du Mali par les islamistes armés, a été reçue dimanche par le président burkinabè Blaise Compaoré, médiateur pour l\'Afrique de l\'Ouest, a constaté l\'AFP

Deux représentants du Mouvement national de libération de l'Azawad(MNLA) ont été accueillis vers 11H00 (locales et GMT) au palais présidentiel à Ouagadougou par M. Compaoré, médiateur dans la crise malienne pour la Communauté économique des Etats de l’Afrique de l'Ouest (Cédéao). Parmi eux figure Ibrahim Ag Mohamed Asseleh, membre du Conseil de transition de l'Azawad, le gouvernement provisoire du MNLA, qui fin septembre avait averti que les indépendantistes pourraient s'allier aux "groupes islamistes et terroristes" du Nord malien en cas d'intervention ouest-africaine, si un accord n'était pas trouvé auparavant entre son mouvement et Bamako. M. Compaoré a reçu ces derniers mois des représentants du MNLA et d'Ansar Dine, l'un des groupes islamistes alliés à Al-Qaïda au Maghreb islamique (MNLA) et occupant le nord du Mali. Plusieurs responsables du MNLA, dont son chef Bilal Ag Achérif, vivent à Ouagadougou. Dans la foulée du coup d'Etat militaire du 22 mars 2012 à Bamako, le MNLA et des groupes islamistes avaient pris le contrôle du nord du Mali. Mais les islamistes ont ensuite rapidement balayé les indépendantistes touareg. Le principe de l'envoi d'une force militaire de la Cédéao au Mali pour en déloger les islamistes armés semble désormais acquis, mais les obstacles liés à sa composition, ses capacités et son financement demeurent.
Cet article vous a plu ! Partagez-le maintenant

A lire également

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

En continu

Lancement des travaux de construction de la route de l’aéroport de San Pedro

Le projet d’appui à la réintégration des ex-refugiés ivoiriens au Libéria présenté à la ministre Mariatou Koné

Mariatou Koné se réjouit de l’ouverture du nouveau pont « Yaka » à Tabou

A Béoumi, chrétiens et musulmans prient pour ” le pardon et le vivre ensemble “

Le ministre Sidi Touré sensibilise pour la consolidation de la paix et la cohésion sociale à Bouaké