Togo : Un féticheur arrêté avec 36 crânes et 2 squelettes humains
0
 

Écouter
Togo : Un féticheur arrêté avec 36 crânes et 2 squelettes humains

Togo : Un féticheur arrêté avec 36 crânes et 2 squelettes humains

afrik.com | Lu 1035 fois | Publié

La gendarmerie nationale togolaise a mis la main le week-end dernier sur un féticheur qui fait des pratiques occultes avec des crânes humains à Agbavi, une localité au sud-est de Lomé, la capitale du Togo.

Tout a commencé lorsque le féticheur Agbodji Aholou proposa de donner un pouvoir surnaturel permettant de guérir des maladies et d’assurer sa propre protection à son voisin de quartier. Naïvement, ce dernier accepta l’offre du féticheur sans s’imaginer l’étrange réalité de cet homme. Au moment du rituel, il lui a fait boire une potion et du coup, le jeune voisin a perdu connaissance pendant un moment et s’est réveillé plus-tard entouré de crânes humains dans une des pièces de fétiches de Monsieur Agbodji. Effrayé par cette monstrueuse pratique, il s’en fuit et révèle à son frère, sa mésaventure. La nouvelle s’est très vite répandue, la population d’agabvi est descendue au domicile du féticheur. Rapidement, la gendarmerie a été alertée, les forces de l’ordre ont été déployées sur le lieu. 36 crânes humains et 2 squelettes Résultats des courses, trente et six crânes humains et deux squelettes ont été trouvés. Interrogé, le féticheur a confirmé les faits en déclarant qu’il commande selon ses désirs ces crânes et ossements humains au Bénin, à Kôme, pour des cérémonies mystiques auprès des populations notamment certains commerçants, voyageurs et même au service de plusieurs dignitaires religieux, dont des pasteurs et des prêtres. Cette annonce a semé la panique au sein des chrétiens catholiques. Devant l’indignation de leurs fidèles, les prêtres ont réagi dont le Révérend Marie Pierre Chanel Affognon, du diocèse d’Aného, qui demande que le féticheur apporte les preuves de ce qu’il avance. L’homme aux 36 crânes humains serait actuellement entre les mains de la gendarmerie nationale togolaise, le temps pour elle de poursuivre ses investigations pour de plus amples informations.
Cet article vous a plu ! Partagez-le maintenant

A lire également

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

En continu

Danané : Les acteurs de la filière Café-Cacao interpellés sur la qualité des produits

Dimbokro : Des élèves exhortés à la paix et à la cohésion lors de la journée de prières pour l’école

RDC: Mort de deux étudiants atteints par des balles de la police

Ghana: le projet de développement du front de mer inquiète les artisans

Gabon: premier Conseil des ministres sans Ali Bongo, hospitalisé