L'Afrique de l'Ouest débloque 19 millions d'euros pour l'accès à la propriété
0
 

Écouter
L'Afrique de l'Ouest débloque 19 millions d'euros pour l'accès à la propriété

L'Afrique de l'Ouest débloque 19 millions d'euros pour l'accès à la propriété

AFP | Lu 1025 fois | Publié

L\'Afrique de l\'Ouest vient de mettre à la disposition des banques de la région 12,5 milliards de francs CFA (19 millions d\'euros) pour aider des familles à accéder à la propriété, ont annoncé vendredi des banquiers réunis à Abidjan.

Cette somme sera mise à la disposition des banques de l'Union économique et monétaire ouest-africaine (Uémoa) en vue de financer "à long terme des familles pour s'acheter une maison", a déclaré Christian Agossa, directeur de la Caisse régionale de refinancement hypothécaire de l'Uémoa, structure auprès de laquelle ces banques pourront emprunter. Ce financement a été permis par la mobilisation en août dernier de 16,4 milliards de francs CFA (25 millions d'euros) sur le marché ouest-africain à travers un emprunt obligataire. Grâce à ce plan, des familles pourront obtenir "au guichet d'une banque dans les pays de l'Union un prêt à long terme - dix ans, voire 20 ans - pour acheter une maison" à un taux d'intérêt de 6%, alors que les prêts étaient auparavant à plus court terme et à un taux plus élevé, a expliqué M. Agossa lors de la cérémonie de lancement. "Un certain nombre de garanties" ont été prises "pour s'assurer qu'à terme les banques emprunteuses pourront payer" la caisse régionale, a affirmé Edoh Kossi Amenouvé, directeur de la Bourse régionale des valeurs mobilières (BRVM) d'Abidjan, la bourse ouest-africaine. L'Uémoa regroupe sept pays francophones d'Afrique de l'Ouest (Bénin, Burkina Faso, Côte d'Ivoire, Mali, Niger, Sénégal et Togo) et la Guinée Bissau (lusophone) qui ont le franc CFA en commun. L'Union est un espace de 90 millions d'habitants.
Cet article vous a plu ! Partagez-le maintenant

A lire également

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

En continu

La ministre Bakayoko-Ly Ramata salue la création d’un centre féminin d’éveil religieux à Tafiré

Mali: un nouveau chef du Haut conseil islamique succède à l'imam Dicko

Soudan: la contestation suspend les discussions avec l'armée, veut intensifier le mouvement

Nouvelle attaque jihadiste au Mali: 11 soldats tués selon le gouvernement

Un château d’eau pour le village d’Amanikro (commune de Bouaké)