Sénégal: un opposant entendu par la police pour offense au chef de l\'Etat
0
 

Écouter
Sénégal: un opposant entendu par la police pour offense au chef de l\'Etat

Sénégal: un opposant entendu par la police pour offense au chef de l\'Etat

AFP | Lu 1671 fois | Publié

Un responsable de l\'opposition sénégalaise a été entendu de mardi à mercredi par la police judiciaire de Dakar pour des propos jugés offensants à l\'égard du président Macky Sall, a appris l\'AFP de sources policière et judiciaire.

El Hadj Amadou Sall, avocat et ancien ministre de la Justice, a été interpellé par les policiers mardi matin à son domicile de Dakar après avoir fait savoir qu'il ne répondrait pas à une convocation le jour de Noël. Il a été remis en liberté mercredi matin et sera entendu le 22 janvier par la Cour d'appel de Dakar, a annoncé le Procureur général. Cacique du Parti démocratique sénégalais (PDS, opposition) de l'ex-président Abdoulaye Wade, El Hadj Amadou Sall avait dénoncé avec virulence la convocation ordonnée par une Cour spéciale d'anciens responsables du régime Wade (2000-2012), dont le fils de l'ex-président, Karim Wade, soupçonnés d'enrichissement illicite. "Si Macky Sall veut tuer" ces responsables de l'ancien régime, "qu'il les tue", "s'il veut les manger, qu'il les mange", avait déclaré l'opposant la semaine dernière, ainsi que l'avaient rapporté les medias. Il avait ajouté: "Nous savons tous que Macky Sall obéit aux marabouts et quand je dis marabouts, je parle des féticheurs (...) On ne peut pas gérer un pays avec des féticheurs". Le président Macky Sall avait peu après rappelé qu'il ne tolérerait plus de tels propos offensants à son égard, punis par la Constitution.
Cet article vous a plu ! Partagez-le maintenant

A lire également

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

En continu

Madagascar: émotion après la brève détention d'un médecin critique du "remède" du président

Madagascar: émotion après la brève détention d'un médecin critique du "remède" du président

Le Sénégal prolonge jusqu'à fin juin l'état d'urgence face au coronavirus

Maroc: décès de l'ancien Premier ministre Youssoufi

Décès de l'acteur égyptien Hassan Hosni à 89 ans