Abiy Ahmed Ali, Premier ministre d’Ethiopie, désigné lauréat 2019 du Prix Félix Houphouët-Boigny pour la recherche de la Paix.
0
 

Écouter
Abiy Ahmed Ali, Premier ministre d’Ethiopie, désigné lauréat 2019 du Prix Félix Houphouët-Boigny pour la recherche de la Paix.

Abiy Ahmed Ali, Premier ministre d’Ethiopie, désigné lauréat 2019 du Prix Félix Houphouët-Boigny pour la recherche de la Paix.

RTI Info / Lacinan Ouattara | Lu 386 fois | Publié Il y a 23 jour(s)

Le Premier ministre d’Ethiopie Abiy Ahmed Ali a été désigné lauréat de l’édition 2019 du Prix Félix Houphouët-Boigny – UNESCO pour la recherche de la Paix. Il reçoit ce Prix en raison de ses actions dans la région et en particulier pour avoir été à l'origine d’un accord de paix entre son pays et l’Érythrée, selon un communiqué de l'institution onusienne.

C'est le 29 avril 2019 dernier au Siège de l’UNESCO à Paris que le Jury International s'est réuni pour désigner le lauréat de l’édition 2019 du Prix qui marquera le 30e anniversaire de sa création. Il reconnaît les efforts du lauréat pour les réformes entreprises en vue de consolider la démocratie et la cohésion sociale. "C'est un encouragement à poursuivre son engagement en faveur de la promotion d’une culture de la paix dans la région et sur le continent africain", indique le communiqué. 

Le Prix a été instauré pour rendre hommage à l'action du premier Président ivoirien, Félix Houphouët-Boigny en faveur de la paix, dans le monde. En 1989, plus d'un centaine de pays ont parrainé une résolution adoptée à l'unanimité des Etats membres de l'UNESCO en vue d'établir le Prix Félix Houphouët-Boigny – UNESCO pour la recherche de la Paix.

Il honore les personnes vivantes, institutions ou organismes publics ou privés en activité ayant contribué de manière significative à la promotion, à la recherche, à la sauvegarde ou au maintien de la paix dans le respect de la Charte des Nations Unies et de l'Acte constitutif de l'UNESCO.

Les derniers lauréats (2017) à avoir reçu le Prix sont : l’ancienne maire de Lampedusa (Italie) Giuseppina Nicolini et à l’Ong SOS Méditerranée (France) pour leurs efforts déployés en vue de sauver la vie des réfugiés et des migrants.

 

 

Cet article vous a plu ! Partagez-le maintenant

A lire également

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

En continu

Bouna : Des jeunes font tomber des bâches sur des invités à l’intronisation d’un chef pour manifester leur opposition à cette cérémonie

Près de 400 milliards disponibles pour le financement des PME (Ministre)

Le gouvernement lance l’opération de réhabilitation des pompes villageoises

Le gouvernement veut faire des PME le fer de lance de l’économie ivoirienne (ministre)

Le conseil régional du Tchologo offre du matériel d’assainissement aux communes