L'Union africaine lève la suspension du Soudan
0
 

Écouter
L'Union africaine lève la suspension du Soudan

L'Union africaine lève la suspension du Soudan

AFP | Lu 428 fois | Publié

L'Union africaine (UA) a levé la suspension du Soudan à la suite de la mise en place d'un gouvernement civil de transition, le premier depuis la chute en avril du président soudanais Omar el-Béchir.

Le Conseil paix et sécurité de l'UA a annoncé dans un tweet avoir pris cette décision "maintenant que le Soudan s'est doté d'un gouvernement dirigé par des civils".

Le premier gouvernement au Soudan depuis la chute en avril du président Omar el-Béchir a été dévoilé jeudi, une étape majeure en plein processus de transition avec la mise en place d'institutions devant mener à un pouvoir civil après des décennies de régime autoritaire.

Ce gouvernement est dirigé par un économiste chevronné, Abdallah Hamdok.

La formation de ce gouvernement a été saluée comme "le début d'une ère nouvelle" par le président de la commission de l'UA, Moussa Faki.

L'UA avait annoncé début juin la suspension immédiate du Soudan jusqu'à la création d'une autorité civile de transition.

Après la signature le 17 août d'un accord entre le Conseil militaire de transition, qui avait succédé à M. Béchir, et les meneurs de la contestation contre son régime, le Soudan s'est doté d'un Conseil souverain, une instance à majorité civile mais dirigée par un militaire, qui doit superviser la transition.

Cet accord trace les grandes lignes d'une période de transition devant durer un peu plus de trois ans et ouvrir la voie à des élections démocratiques.

Cet article vous a plu ! Partagez-le maintenant

A lire également

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

En continu

Pluies diluviennes: Le Gouvernement apporte son soutien aux sinistrés d’Alépé

L’union économique et monétaire ouest-africaine (UEMOA) recommande la mise en place d’un fonds régional de transport maritime

Plusieurs tonnes de produits périmés incinérés à Aboisso

Des femmes juristes et le Haut-Commissariat aux Réfugiés (HCR) sensibilisent sur l’apatridie à Zébizékou dans le département de Ouragahio

Cent-trente-cinq réfugiés ivoiriens de la crise post-électorale (2011) sont arrivés mercredi soir à Korhogo, dans le cadre d’un retour volontaire