France: le gouvernement promet la transparence après l'incendie d'une usine chimique
0
 

Écouter
France: le gouvernement promet la transparence après l'incendie d'une usine chimique

France: le gouvernement promet la transparence après l'incendie d'une usine chimique

AFP | Lu 1378 fois | Publié

Le gouvernement français a promis dimanche une "transparence totale" sur l'incendie, trois jours plus tôt, d'une usine chimique dans le nord-ouest du pays, sur lequel des députés ont réclamé une enquête parlementaire, en sus de l'enquête judiciaire en cours.

Le Premier ministre Édouard Philippe a assuré dimanche que "l'engagement du gouvernement est de répondre à toutes les questions et de faire la transparence totale" après l'incendie jeudi de l'usine Lubrizol de Rouen, en Normandie, évoquant "l'inquiétude légitime des populations".

Depuis l'incendie spectaculaire de l'usine, classée Seveso seuil haut selon les normes européennes identifiant les sites industriels à risques, des habitants de l'agglomération de Rouen, partis politiques, syndicats ou  associations écologistes ont demandé plus de transparence sur les conséquences de l'accident, qualifié samedi de "catastrophe majeure" par le préfet (représentant de l'État).

Les autorités ont publié samedi soir des résultats d'analyses liés aux risques de pollution. Concernant la qualité de l'air, "les résultats sur les composés organiques volatils sont tous inférieurs au seuil de quantification (quantité trop faible pour être mesurée) et font apparaître un état habituel de la qualité de l'air sur le plan sanitaire", à l'exception du site de Lubrizol, ont indiqué les services de l'État dans le département.

Sur le site de l'usine, qui produit des additifs d'huile, la présence de benzène a été notée.

Des députés de gauche ont réclamé samedi une commission d'enquête parlementaire sur l'incendie.

Côté judiciaire le parquet de Rouen, qui a reçu plusieurs plaintes, a décidé d'élargir l'enquête ouverte initialement pour "destructions involontaires" à "mise en danger d'autrui". 

Me Jonas Haddad, avocat de Rouen, qui a indiqué à l'AFP avoir été sollicité par plusieurs personnes ainsi que des entreprises, s'attend "à une centaine de plaintes".

"C'est un événement qui a été extrêmement traumatisant et je comprends parfaitement, y compris en tant que mère de famille, ce que ça représente quand vous vous levez le matin que vous avez cette odeur détestable qui envahit vos narines, que vous vous posez des questions parce que vos enfants sont en train de pousser et donc c'est très angoissant", a commenté dimanche la porte-parole du gouvernement Sibeth Ndiaye.

Preuve de l'importance de la pollution, le nuage échappé de l'incendie, long de 22 kilomètres et large de six, est remonté vers le nord de la France selon des témoignages. Le maire d'une localité à 200 kilomètres de Rouen a affirmé samedi que ses habitants ont "constaté des flaques d'eau brunâtres, teintes de résidus d'hydrocarbure" et "des traces de suie". 

Autour de Rouen, les agriculteurs ont été touchés de plein fouet avec un "gel" des productions et des récoltes susceptibles d'avoir été exposées à la suie.

Cet article vous a plu ! Partagez-le maintenant

A lire également

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

En continu

A Dakar, Sénégal et France s'accordent pour lutter contre l'immigration irrégulière

Cécila Trokpossou, 23 ans, vainqueur de Miss Nappy 2019

Washington et Séoul reportent leurs manoeuvres aériennes en "signe de bonne volonté" (Esper)

Burkina: 32 "terroristes neutralisés" lors de deux opérations (communiqué armée)

Nette amélioration dans la conservation des ressources naturelles des parcs nationaux d’Azagny et îles éhotilé (OIPR)