L'Ethiopie durcit la loi sur le port d'armes
0
 

Écouter
L'Ethiopie durcit la loi sur le port d'armes

L'Ethiopie durcit la loi sur le port d'armes

AFP | Lu 4638 fois | Publié

Les députés éthiopiens ont approuvé jeudi une nouvelle loi durcissant les règles pour la possession et la vente d'armes à feu, dans le but d'améliorer la sécurité dans le pays en amont des élections prévues en mai, a rapporté un média proche du pouvoir.

Seuls deux députés sur 547 ont voté contre et quatre se sont abstenus, a indiqué le média Fana BC sur son site internet, ajoutant que les élus ont considéré la loi "nécessaire pour maintenir la paix et la sécurité dans le pays".

Lauréat du prix Nobel de la paix 2019, le Premier ministre éthiopien, Abiy Ahmed, nommé en avril 2018, briguera un mandat de cinq ans lors des élections générales de mai, alors que son ambitieux programme de réformes politiques et économiques est entravé par des violences intercommunautaires.

Ces derniers mois, les autorités ont mis en avant leur lutte contre l'important flux d'armes à feu dans le pays. En mai, la police de la capitale, Addis Abeba, a annoncé avoir saisi quelque 10.000 armes à feu, dont une trentaine de kalachnikovs, lors des neuf mois précédents.

La nouvelle législation interdit la vente, la possession, l'importation, l'exportation ou le transport d'armes à feu sans permis valide. Elle spécifie également plusieurs endroits où ces armes sont interdites, comme les hôtels, les musées, les hôpitaux ou les institutions religieuses.

La possession d'armes à feu "dans des endroits où ont lieu des manifestations pacifiques ou des émeutes" est également désormais interdite, a ajouté la même source, qui a précisé que ces interdictions ne s'appliquent pas aux forces de l'ordre ou aux gardes de sécurité.

Les peines pour une infraction à cette nouvelle législation vont de un à 20 ans de prison.

Cet article vous a plu ! Partagez-le maintenant

A lire également

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

En continu

L’ancienne ministre des finances du Liberia Antoinette Sayeh, est nommée Directrice Générale Adjointe du FMI.

Malawi: le Parlement fixe de nouvelles règles pour la nouvelle présidentielle en mai

Le procès en appel de Jacques Mangoua reporté au 24 mars

Lutte contre l’apatridie : le HCR et le gouvernement ivoirien saluent les progrès réalisés

Les inscriptions aux examens scolaires à grands tirages prennent fin le 28 février (DECO)