Mali: Paris confirme la \"prise de la zone de l\'aéroport et du pont de Gao\"
0
 

Écouter
Mali: Paris confirme la \

Mali: Paris confirme la \"prise de la zone de l\'aéroport et du pont de Gao\"

AFP | Lu 1058 fois | Publié

Le ministre français de la Défense, Jean-Yves Le Drian, a confirmé samedi que \"les forces françaises avaient saisi la zone de l\'aéroport et le pont de Gao, dans le nord-est du Mali\", même si son entourage a précisé que \"les combats continuaient\" dans cette zone.

M. Le Drian ajoute dans un communiqué que "3.700 militaires français sont aujourd'hui engagés dans l'opération Serval dont 2.500 sur le territoire malien". Son entourage a précisé que "les combats continuaient" à Gao où "les tensions restent vives "Les terroristes jihadistes n'ont pas désarmé", a indiqué l'entourage de M. Le Drian. "Les terroristes jihadistes qui ont affronté les armées malienne et française ont vu nombre de leurs moyens mobiles et de leurs sites logistiques détruits", affirme en outre dans son communiqué le ministre qui "adresse ses plus vives félicitations aux militaires français ayant rempli ces dernières heures avec succès la mission qui leur a été confiée". Auparavant, une source de sécurité malienne avaient annoncé que les militaires français avaient pris samedi le contrôle de l'aéroport de Gao. "Les forces maliennes et françaises sécurisent l'aéroport de Gao et le pont Wabary de Gao. Ces deux endroits stratégiques sont sous contrôle des forces malienne et française", avait déclaré cette source à l'AFP. L'aéroport se situe à environ 6 km à l'est de Gao. Le pont est lui placé à l'entrée sud de la ville. Gao, l'une des principales villes du nord du Mali, est un bastion des islamistes du Mouvement pour l'unicité et le jihad en Afrique de l'Ouest (Mujao).
Cet article vous a plu ! Partagez-le maintenant

A lire également

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

En continu

Colombie: un ex-chef des Farc, réclamé par les Etats-Unis, réarrêté à la porte de la prison

RDC: l'ex-porte-parole du régime Kabila brièvement arrêté puis relâché (proches)

Mali: fin de la grève des enseignants du public

Une séance de dépistage gratuite du cancer du col de l’utérus à Katiola

RDC: 19 civils tués dans une attaque d'hommes armés au bord du lac Albert