Kenya: Fin anticipée de l'année scolaire en raison du coronavirus
0
 

Écouter
Publicite
Kenya: Fin anticipée de l'année scolaire en raison du coronavirus

Kenya: Fin anticipée de l'année scolaire en raison du coronavirus

AFP | Lu 1875 fois | Publié

L'année scolaire au Kenya est considérée comme "perdue" pour les écoliers en raison de la pandémie de nouveau coronavirus, et les écoles primaires et secondaires ne rouvriront qu'en janvier 2021, a annoncé mardi le ministre de l'Éducation.

L'année scolaire au Kenya court normalement de janvier à octobre, avant la période des examens en novembre.

Le ministre de l'Éducation, George Magoha, a annoncé mardi dans un communiqué que la courbe des infections au Covid-19 ne devrait pas s'aplatir avant décembre, et qu'en conséquence aucun examen pour l'école primaire et secondaire n'aurait lieu en 2020 et que l'année serait "considérée comme perdue".

Le Kenya a fermé ses écoles le 15 mars, quand il ne comptait encore que trois cas confirmés, en même temps qu'il décidait entre autres mesures d'instaurer un couvre-feu nocturne pour combattre la propagation du virus.

Le président Uhuru Kenyatta a annoncé lundi une réouverture graduelle du pays, avec la reprise des vols internationaux le 1er août et la levée de l'interdiction d'entrer ou de sortir des deux plus grandes villes du pays et principaux foyers de l'épidémie, Nairobi et Mombasa, ainsi que du comté de Mandera (nord-est).

Il a toutefois reconduit pour 30 jours le couvre-feu en vigueur de 21H00 à 04H00 sur l'ensemble du territoire.

L'augmentation du nombre de cas de coronavirus s'accélère au Kenya, avec désormais plus de 8.000 personnes affectées dont 164 morts.

"Eu égard à cet environnement incertain, les parties prenantes sont convenues de rouvrir toutes les institutions d'apprentissage scolaire de base en janvier 2021", a indiqué M. Magoha.

Initialement, le Kenya devait rouvrir ses écoles en septembre pour permettre aux élèves en dernière année d'école primaire ou secondaire de passer leurs examens, mais l'aggravation de l'épidémie a conduit les autorités à ce report.

Toujours selon ce communiqué, la reprise des cours dans les universités se fera "au cas par cas", et ces institutions sont encouragées à maintenir leurs programmes à distance et à préparer une réouverture en plusieurs phases.

Cet article vous a plu ! Partagez-le maintenant

A lire également

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

En continu

Niger: six touristes français parmi huit personnes tués par des hommes armés

RDC: des enseignants de deux villes en grève à la reprise lundi

Mali: élection d'un nouveau président de la Cour Constitutionnelle

Départ d'un navire de la marine française chargé d'aide vers le Liban

Liban: première démission d'un ministre, nouveaux heurts à Beyrouth

Publicite
Publicite