Nigeria: deux morts et huit blessés dans l'effondrement d'un immeuble à Lagos
0
 

Écouter
Publicite
Nigeria: deux morts et huit blessés dans l'effondrement d'un immeuble à Lagos

Nigeria: deux morts et huit blessés dans l'effondrement d'un immeuble à Lagos

AFP | Lu 1847 fois | Publié Il y a 29 jour(s)

Un immeuble résidentiel de deux étages en rénovation s'est effondré dans la nuit de vendredi à samedi à Lagos, la capitale économique du Nigeria, faisant deux morts et huit blessés, ont annoncé samedi les services de secours.

"L'incident s'est produit vers 02H00 du matin. Le bâtiment était en cours de rénovation par un promoteur immobilier lorsqu'il s'est effondré", a déclaré à l'AFP Ibrahim Farinloye de l'Agence nationale de gestion des urgences (NEMA). 

"Nous avons récupéré deux corps et sauvé huit personnes qui ont été gravement blessées par les débris", a-t-il précisé.

M. Farinloye a estimé que le nombre de morts aurait été plus élevé si l'immeuble avait été entièrement occupé.

"Seuls quelques habitants se trouvaient à l'intérieur du bâtiment quand il s'est effondré, les autres l'ayant quitté pour faciliter la rénovation", a-t-il expliqué.

Les effondrements de bâtiments sont fréquents au Nigeria, le pays le plus peuplé d'Afrique, où des millions de personnes vivent dans des immeubles délabrés et où la législation concernant la construction est régulièrement bafouée.

En juillet dernier, treize personnes sont mortes à Jos dans le centre du Nigeria lorsqu'un immeuble résidentiel de trois étages s'est effondré après des pluies torrentielles.

En mars, 20 personnes sont mortes dans l'effondrement à Lagos d'un immeuble qui abritait une école maternelle et primaire.

Cet article vous a plu ! Partagez-le maintenant

A lire également

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

En continu

Niger: six touristes français parmi huit personnes tués par des hommes armés

RDC: des enseignants de deux villes en grève à la reprise lundi

Mali: élection d'un nouveau président de la Cour Constitutionnelle

Départ d'un navire de la marine française chargé d'aide vers le Liban

Liban: première démission d'un ministre, nouveaux heurts à Beyrouth

Publicite
Publicite