Burkina : La filière karité réalise plus de 30 milliards de FCFA des revenus d’exportations.
0
 

Écouter
Publicit?
Burkina : La filière karité réalise plus de 30 milliards de FCFA des revenus d’exportations.

Burkina : La filière karité réalise plus de 30 milliards de FCFA des revenus d’exportations.

Lacinan Ouattara | Lu 1948 fois | Publié

Les revenus des exportations du karité sont passés de plus 25 milliards de FCFA en 2016 à plus de 30 milliards de FCFA en 2019. C’est ce qui ressort d’un rapport de la Banque africaine de développement (BAD) publié le 16 juillet 2020. Ce résultat est le fruit du projet d’appui au développement intégré de la filière karité pour l’autonomisation économique des femmes (PADIFK) mis en œuvre au Burkina Faso.

Ce projet a amélioré entre autres l’accès aux crédits aux différents acteurs de la collecte et de la transformation du karité auprès des banques ainsi que l’accès aux marchés. Ce qui a accru la valeur des produits exportés sur le marché international.

Les principaux produits exportés par la filière sont les amandes, le beurre et les produits cosmétiques. Les principales destinations sont la France, le Ghana, la Malaisie, les Pays‑Bas et l’Allemagne pour le beurre. Les amandes sont exportées en grande partie vers le Danemark, le Ghana, le Togo et l’Inde, les produits cosmétiques vers le Togo, la France et les États-Unis.

"Le projet a été d’un grand apport pour nous, en ce sens que nous avons produit en quantité, en qualité et vendu plus de beurre de karité biologique pour la campagne 2019‑2020" a souligné une présidente d’association de production de Karité. "Les changements opérés dans nos activités sont la suppression du barattage manuel par le barattage mécanique, la réduction du temps de travail d’au moins 15%, l’automatisation des tâches. En outre, avec le filtre, nous obtenons un beurre répondant aux normes sur les impuretés et avec la remplisseuse d’huile et de crème, nous avons un gain de temps de travail d’environ 30 %" a-t-elle ajouté.

La filière Karité au Burkina Faso produit 400.000 tonnes d’amandes par an. Elle est organisée en trois étapes la production, la transformation, la distribution / commercialisation ainsi que l’interprofession qui constitue la faitière.

Selon la Banque Africaine de Développement, le Projet d’appui au développement intégré de la filière karité pour l’autonomisation économique des femmes (PADIKF) a amélioré les conditions de vies de celles vivant dans les régions du Centre-ouest, de la Boucle du Mouhoun et des Hauts-Bassins du Burkina Faso, zones où se trouve le karité.

Le Burkina Faso est le deuxième producteur mondial d’amandes de karité derrière le Nigéria avec une production annuelle de 450 000 à 600 000 tonnes. Les acteurs du karité et bénéficiaires  sont essentiellement des femmes et jeunes filles. 

Cet article vous a plu ! Partagez-le maintenant

A lire également

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

En continu

121.190 candidats prennent part aux concours administratifs 2020

121.190 candidats prennent part aux concours administratifs 2020

Le Gouvernement se réjouit de la volonté de l’UE, de l’accompagner dans le processus électoral

Plus de 335 millions de FCFA à 6.498 ménages, victimes de déficit pluviométrique

Nestlé et la mairie de Cocody vont débarrasser les baies de la commune de leurs déchets.

Publicité
Publicite