La polio officiellement éradiquée du continent africain (OMS)
0
 

Écouter
Publicite
La polio officiellement éradiquée du continent africain (OMS)

La polio officiellement éradiquée du continent africain (OMS)

AFP | Lu 1984 fois | Publié

Le poliovirus sauvage, plus connu sous le nom de polio a été mardi officiellement déclaré "éradiqué" du continent africain par l'Organisation Mondiale de la Santé, après quatre années consécutives sans cas déclaré et des efforts massifs de vaccination des enfants.

"Aujourd'hui, les membres de la Commission de certification pour la région Afrique (ARCC) organisme de certification de l'OMS déclarent que la transmission du poliovirus sauvage a été interrompue" en Afrique, a affirmé sa présidente, Rose Leke, lors d'un événement organisé par visioconférence.

"C'est un moment historique pour l'Afrique", a déclaré la directrice Afrique de l'OMS, Matshidiso Moeti. "A partir de maintenant les enfants qui naitront sur ce continent n'auront pas à craindre d'être infectés par la polio".

Cette annonce a également réuni par visioconférence le directeur général de l'OMS, l'Ethiopien Tedros Adhanom Ghebreyesus ou les milliardaires et philanthropes nigérian Aliko Dangote et américain Bill Gates.

"C'est une formidable victoire, une délivrance", confie à l'AFP Tunji Funsho, du comité Polio Nigeria de l'association Rotary International. "Cela fait plus de 30 ans que nous avons lancé ce défi. Dire que je suis heureux, c'est un euphémisme!", se réjouit ce médecin nigérian.

Il faut normalement attendre trois ans sans cas déclaré pour obtenir la certification de l'OMS, mais l'organisation onusienne a préféré attendre quatre ans cette fois, "pour être sûre à 100% qu'il n'y a plus de danger", explique le médecin.

Provoquée par le poliovirus sauvage, la poliomyélite est une maladie infectieuse aiguë et contagieuse qui touche principalement les enfants, attaquant la moelle épinière et pouvant provoquer une paralysie irréversible.

Elle était endémique partout dans le monde, jusqu'à la découverte d'un vaccin dans les années 1950.

Cet article vous a plu ! Partagez-le maintenant

A lire également

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

En continu

Je veux que la Côte d'Ivoire, notre pays, avance dans la paix (Kouadio Konan Bertin, candidat indépendant à la présidentielle de 2020)

Les élections auront bel et bien lieu le 31 octobre et nous allons les gagner (Alassane Ouattara, candidat du RHDP à la présidentielle de 2020)

Le Chef de terre de Ouangolodougou appelle les cadres du département à l’entente

L’ancien président Ibrahim Boubacar Keïta de retour à Bamako

Les populations désertent la ville de Dabou après les affrontements inter-ethniques

Publicite
Publicite