Afrique du Sud : Le Parquet retient la préméditation contre Pistorius
0
 

Écouter
Afrique du Sud : Le Parquet retient la préméditation contre Pistorius

Afrique du Sud : Le Parquet retient la préméditation contre Pistorius

AFP | Lu 1124 fois | Publié

Le parquet a retenu mardi la "préméditation" contre Oscar Pistorius, le champion handisport accusé du meurtre de sa petite amie, le mannequin Reeva Steenkamp, le matin de la Saint-Valentin.

"La victime a été touchée trois fois alors qu'elle était aux toilettes" et "la porte des toilettes a été défoncée depuis l'extérieur. Nous pensons que la porte était fermée à clé", a indiqué le procureur Gerrie Nel, en soulignant que "l'accusé n'avait pas donné sa version des faits" alors qu'"il n'y avait que deux personnes dans la maison cette nuit-là". "Il a mis ses prothèses, marché sept mètres et fait feu" a détaillé le procureur Gerrie Nel. Il "a tiré et a tué une femme innocente non armée. Il a tiré quatre fois", a-t-il ajouté. "L'accusé a dit à sa soeur qu'il pensait que c'était un voleur. Pourquoi un voleur s'enfermerait-il dans les toilettes?" L'avocat de Pistorius, Barry Roux a rétorqué que "l'accusé n'avait pas de condamnation antérieure à son casier ni d'affaire en cours autre que celle-ci" alors qu'il demande la mise en liberté sous caution de son célèbre client. L'athlète, qui était en larmes vendredi lors de sa première comparution, semblait cette fois-ci plus maître de lui-même, murmurant parfois comme s'il priait, essuyant son nez avec un mouchoir. Le juge lui a demandé "s'il comprenait qu'il n'a pas le droit de mentir au sujet de condamnations antérieures". "Oui, votre honneur", a-t-il répondu, d'une voix tremblante, le juge lui demandant de répéter plus fort.
Cet article vous a plu ! Partagez-le maintenant

A lire également

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

En continu

Le CHU de Yopougon fermé à compter de novembre (Ministère)

Une application pour le paiement des frais de transport dans les taxis en Côte d’Ivoire

Des professionnels des médias se forment sur la communication des risques liés aux événements de santé publique

Gestion participative des forêts classées : les populations de Dogbo et Boua (San Pedro) sensibilisées

Africa Sports : Les deux parties en conflit parviennent à un accord de règlement définitif