Sénégal/présidentielle: Wade demande
0
 

Écouter
Sénégal/présidentielle: Wade demande

Sénégal/présidentielle: Wade demande

AFP | Lu 2305 fois | Publié

Le président sortant du Sénégal, Abdoulaye Wade, 85 ans dont douze au pouvoir et qui sollicite un nouveau mandat, a demandé jeudi \"trois ans\" de plus pour \"terminer\" ses projets.


A l\'occasion d\'une visite à Tawfekh (centre) au calife général de la confrérie musulmane des Mourides à laquelle il appartient, M. Wade a déclaré: \"Je sollicite les prières du calife pour terminer d\'ici à trois ans mes projets\".\"Les chantiers que j\'ai ouverts ont été possibles grâce à des prêts dont il faut honorer les engagements\", a-t-il affirmé, cité par l\'Agence de presse sénégalaise (APS, publique). Parmi ces chantiers, il a évoqué le nouvel aéroport international en construction à Diass, près de Dakar. \"Si je postule encore à la tête de l\'Etat, c\'est que mon état de santé me le permet, d\'une part. Et d\'autre part, je suis en pleine possession de mes moyens\", a-t-il ajouté.


M. Wade a rencontré jeudi les responsables des confréries des Mourides et des Tidjanes, très influentes au Sénégal. Il est arrivé en tête du premier tour de la présidentielle le 26 février avec 34,81% des voix et affrontera son ex-Premier ministre Macky Sall (26,58%) lors du second tour prévu le 25 mars.


Mathématiquement, M. Sall, qui a obtenu le soutien de la quasi-totalité de l\'opposition et de la société civile, devrait l\'emporter largement. Mais le camp présidentiel qui se dit \"confiant\" et compte mobiliser une partie des 48,42% d\'abstentionnistes du premier tour. Au Sénégal, selon la Constitution actuellement en vigueur, la durée du mandat du président de la République est de sept ans, renouvelable une fois.

Cet article vous a plu ! Partagez-le maintenant

A lire également

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

En continu

Le Gouvernement appelle à la mobilisation communautaire contre la malnutrition

La phase de répression du port obligatoire de casque démarre le 1er décembre à Bouna

Les chefs traditionnels du Gbêkê prônent la paix et la cohésion sociale dans les différentes localités de la région

Plusieurs projets conçus pour la revalorisation du tourisme à Daloa

40 kg de cannabis saisis dans un véhicule de transport en commun à Tiapoum