Mali: Le MNLA proclame l\'indépendance du nord du pays.
0
 

Écouter
Mali: Le MNLA proclame l\'indépendance du nord du pays.

Mali: Le MNLA proclame l\'indépendance du nord du pays.

AFP | Lu 2465 fois | Publié

Le Mouvement national de libération de l`Azawad (MNLA), importante composante de la rébellion touareg malienne, a proclamé vendredi l`indépendance de l`Azawad dans une déclaration sur son site internet www.mnlamov.net et via un de ses porte-parole sur la chaîne France 24. Nous proclamons solennellement l`indépendance de l`Azawad à compter de ce jour, a déclaré Mossa Ag Attaher, qui a indiqué vouloir respecter les frontières avec les Etats limitrophes. Le porte-parole a condamné l`enlèvement jeudi du consul d`Algérie à Gao (nord-est) par un commando terroriste lors d`une opération très violente. Alger a confirmé qu`un groupe d`assaillants non-identifiés avait emmené le consul et six de ses collaborateurs vers une destination inconnue. Nous venons de terminer un combat très important, celui de la libération (...), a ajouté M. Ag Attaher, dans des termes identiques à celui du communiqué du MNLA signé par son secrétaire général Billal Ag Achérif. L`Azawad est une région considérée comme le berceau naturel des Touareg.Le coup d`Etat contre le régime du président Amadou Toumani Touré, il y a deux semaines, a plongé le Mali dans une situation chaotique: des rebelles touareg et groupes islamistes ont pris en fin de semaine dernière le contrôle des trois métropoles du Nord - Kidal, Gao et Tombouctou - sans rencontrer de résistance de la part d`une armée malienne sous-équipée, désorganisée et en déroute, coupant de fait le pays en deux. Les islamistes d`Ansar Dine, dirigés par le chef touareg Iyad Ag Ghaly, et des éléments d`Al-Qaïda au Maghreb islamique (Aqmi) ont, depuis lors, pris le dessus sur le MNLA, qui a annoncé unilatéralement jeudi soir la fin de ses opérations militaires. 
Cet article vous a plu ! Partagez-le maintenant

A lire également

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

En continu

France: un Laboratoire de la Francophonie dans un château au nord de Paris

Egypte: 59 jihadistes présumés et sept militaires tués dans des opérations (armée)

Soudan: nouveaux tirs de gaz lacrymogènes contre des manifestants à Omdourman

Les cours suspendus au lycée moderne 2 d’Adzopé

Le fils d’un éducateur du lycée moderne 2 d’Adzopé agressé par un groupe d’élèves