CENTRAFRIQUE. L'opération de désarmement des milices commence
0
 

Écouter
CENTRAFRIQUE. L'opération de désarmement des milices commence

CENTRAFRIQUE. L'opération de désarmement des milices commence

Nouvelobs | Lu 1311 fois | Publié

Ce Lundi "tout le monde pose les armes. Ou alors "on utilise la force pour les faire poser", a prévenu dimanche le ministre français de la Défense, Jean Yves Le Drian.

Les soldats français ont étendu dimanche 8 décembre leur champ d'action dans tout Bangui, où de premières tensions sont perceptibles avec des éléments de l'ex-rébellion Séléka, en attendant le désarmement des groupes armés promis par Paris. La période d'impunité est terminée", a prévenu dimanche soir le ministre français de la Défense, Jean-Yves Le Drian, qui s'exprimait sur des médias français. "Demain" (lundi), "tout le monde pose les armes", a a affirmé le ministre. Ou alors "on utilise la force pour les faire poser", a-t-il mis en garde. En véhicules blindés ou à pied, pour la deuxième journée consécutive, les soldats français de l'opération "Sangaris" ont été très visibles dimanche sur les boulevards et carrefours stratégiques de Bangui, où l'activité est restée réduite malgré le retour à un calme relatif après les massacres des jours derniers.
Cet article vous a plu ! Partagez-le maintenant

A lire également

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

En continu

Gabon: un fils d’Ali Bongo aidera le président dans "la conduite de toutes les affaires de l'Etat

Nigeria: deux opposants libérés après des mois d'incarcération

Dominique Ouattara inaugure le centre de réinsertion des mineurs de Bouaké

Le ministère de la Fonction publique fait le point de ses activités de 2019 et élabore les perspectives 2020

Les autorités maritimes de Jacqueville sauvent une tortue géante de mer des mains de ravisseurs