Centrafrique: les miliciens anti-balaka sont des "ennemis de la paix"
0
 

Écouter
Publicite
Centrafrique: les miliciens anti-balaka sont des

Centrafrique: les miliciens anti-balaka sont des "ennemis de la paix"

AFP | Lu 4273 fois | Publié

Les miliciens centrafricains anti-balaka, accusés de multiples exactions contre les populations musulmanes, sont "devenus les principaux ennemis de la paix" et seront "chassés comme ce qu'ils sont: des hors-la-loi-et des bandits", a déclaré lundi le général Francisco Soriano, commandant la force française Sangaris.

"Ceux qui se disent +anti-balaka+ sont devenus les principaux ennemis de la paix en Centrafrique, ce sont eux qui stigmatisent les communautés, ce sont eux qui agressent la force Sangaris", a insisté le général français, lors d'une rencontre publique à Bangui avec les principaux dignitaires religieux du pays. Interrogé par l'AFP sur un éventuel cantonnement des miliciens "anti-balaka", réclamé par celui qui se présente leur "coordonnateur politique" Patrice Edouard Ngaïssona, le général Soriano a répondu : "C'est qui les +anti-balaka+ ? Qui est leur chef ? Quel est leur message politique ? Quelle est leur chaîne de commandement?" "Personne ne sait rien. C'est une nébuleuse, on est incapable de mettre un vrai visage" a-t-il dit. "Les cantonner, ce serait leur donner une légitimité qu'ils n'ont pas, ce serait leur donner la possibilité de devenir une force qu'ils ne sont pas au service d'un sombre dessein", a-t-il estimé. "On ne doit pas les cantonner mais les chasser comme ce qu'ils sont, c'est à dire des hors-la-loi, des bandits", a insisté le général Soriano.
Cet article vous a plu ! Partagez-le maintenant

A lire également

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

En continu

Le projet de société du Président Alassane Ouattara est centré sur l'homme (Patrick Achi, DNC chargé du projet de société du candidat du RHDP)

Je suis pressé de battre Alassane Ouattara pour qu’il parte. Allons aux élections (Kouadio Konan Bertin, candidat indépendant à la présidentielle)

Présidentielle 2020: La CEI rassure les populations sur une élection calme et apaisée

La CEI se réjouit du bon déroulement du processus électoral à Sinfra

Présidentielle 2020 : Une campagne pour un scrutin apaisé lancée par les femmes à Divo

Publicite
Publicite