Mort en prison d'un des tueurs de touristes français en Mauritanie en 2007
0
 

Écouter
Publicite
Mort en prison d'un des tueurs de touristes français en Mauritanie en 2007

Mort en prison d'un des tueurs de touristes français en Mauritanie en 2007

AFP | Lu 1984 fois | Publié

Un des trois Mauritaniens condamnés pour l'assassinat de quatre touristes français en Mauritanie en 2007 est décédé dans une prison secrète où il était détenu dans le nord du pays.

Maarouf Ould Haiba, 35 ans, est décédé lundi. Son corps a été ramené lundi soir à Nouakchott où les autorités devraient le remettre à ses parents, a affirmé la même source sécuritaire sous couvert d'anonymat. Aucune indication n'a été donnée sur les circonstances de la mort de M. Ould Haiba qui faisait partie des trois Mauritaniens reconnus coupables de l'assassinat de quatre touristes français en 2007, un acte alors revendiqué par Al-Qaïda au Maghreb islamique (Aqmi). Avec d'autres "détenus dangereux", M. Ould Haiba avait été éloigné de Nouakchott et placé dans une prison secrète située dans le désert mauritanien, d'après la même source sécuritaire. Les deux autres Mauritaniens condamnés pour les assassinats, Sidi Ould Sidna (29 ans) et Mohamed Ould Chabarnou (36 ans), sont toujours détenus dans la même prison secrète. En 2010, ils avaient été condamnés à mort, une peine qui n'est pas appliquée en Mauritanie depuis 1987. Les quatre touristes français, tués en décembre 2007 à Aleg (sud de la Mauritanie), étaient des membres d'une même famille. Le jihadiste algérien Mokhtar Belmokhtar, un ex-chef d'Aqmi qui a créé fin 2012 sa propre unité combattante, les "Signataires par le sang", aurait commandité leur assassinat.
Cet article vous a plu ! Partagez-le maintenant

A lire également

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

En continu

Virus: 46 millions de Français sous couvre-feu, plus de 10.000 morts en Allemagne

Le chef de la diplomatie française va discuter paix et sécurité à Bamako

Guinée: Alpha Condé remporte la présidentielle avec 59% des voix (commission électorale)

Une milice veut faire de Dabou sa base arrière (Gendarmerie)

27 nouveaux cas de Covid-19 notifiés le 22 octobre 2020 (Ministère)

Publicite
Publicite