New-York Africa forum: l\'Afrique appelée à faire sa révolution agricole
0
 

Écouter
New-York Africa forum: l\'Afrique appelée à faire sa révolution agricole

New-York Africa forum: l\'Afrique appelée à faire sa révolution agricole

AFP | Lu 1755 fois | Publié

Le ministre gabonais de l'agriculture a appelé samedi l'Afrique à "faire sa révolution agricole" lors d'un débat au New-York Africa Forum, qui rassemble des centaines de personnalité à Libreville autour du développement de l'Afrique. "L'Afrique doit faire sa révolution agricole", a déclaré Julien Nkoghe Bekale estimant que "la grande bataille de ce siècle est l'alimentation". Il a profité de l'occasion pour annoncer l'investissement par le Gabon de 350 millions d'euros pour la mise en place d'une Zone agricole spéciale dans la province du Haut-Ogooué (est). Le pays a conclu en 2011 avec le groupe singapourien Olam un investissement de 1,54 milliard de dollars pour la culture d'hévéa et de palmier à huile, activité dans laquelle le Gabon espère devenir le premier producteur africain. "Nous devons apporter en Afrique l'autosuffisance alimentaire avant de parler d'exportation", a estimé lors du débat sur l'agriculture Pierre Bordevare, responsable de l'activité agricole à Edifice Capital France, prônant une "double stratégie" prenant en compte "la viabilisation des terres et la production, la transformation, le stockage et la mise en filière des produits". Le NY Forum Africa rassemble dans la capitale gabonaise jusqu'au 10 juin, un millier de participants de 5O pays, selon ses organisateurs. Le forum s'est ouvert vendredi en présence du président gabonais Ali Bongo Ondimba, du président béninois Thomas Boni Yayi, président en exercice de l'Union africaine, ainsi que de nombreuses personnalités dont le prix Nobel d'économie 2006, le Bangladais Muhammad Yunus.
Cet article vous a plu ! Partagez-le maintenant

A lire également

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

En continu

Nigeria: deux morts et huit blessés dans l'effondrement d'un immeuble à Lagos

RDC: démission du ministre de la Justice

Des jeunes de Daoukro reçoivent leurs diplômes de fin de formation dans le domaine agricole et de l’élevage

Parc national de la Comoé : Le préfet du Bounkani appelle les populations à aider l’OIPR dans la traque des orpailleurs

Urgent | La Côte d’Ivoire compte désormais 12052 cas confirmés, 6080 guéris et 81 décès. (Ministère de la Santé et de l'Hygiène Publique)