Procès Taylor: un ex-rebelle sierraléonais coupable de corruption de témoin
0
 

Écouter
Procès Taylor: un ex-rebelle sierraléonais coupable de corruption de témoin

Procès Taylor: un ex-rebelle sierraléonais coupable de corruption de témoin

AFP | Lu 1343 fois | Publié

Un ex-rebelle sierraléonais a été reconnu coupable vendredi par le Tribunal spécial pour la Sierra leone (TSSL) d'avoir corrompu un témoin au procès de l'ancien président libérien Charles Taylor condamné à 50 ans de prison, a annoncé le TSSL dans un communiqué. La juge Teresa Doherty a estimé que cet ex-rebelle du Front révolutionnaire uni (RUF), Eric Senassie, avait "en toute connaissance de cause et délibérément interféré dans l'administration de la justice et l'a reconnu coupable (...) d'avoir corrompu un témoin et (...) tenté d'en influencer" un autre. La sentence sera prononcée ultérieurement, précise le communiqué. Cet ex-rebelle avait été inculpé en juin 2011 pour avoir essayé de convaincre des témoins de ne pas témoigner contre Charles Taylor, condamné le 30 mai par le TSSL à 50 ans de prison pour crimes contre l'humanité et crimes de guerre commis entre 1996 et 2002 en Sierra Leone. Charles Taylor, qui a plaidé non coupable, entend faire appel. Le TSSL est en outre en train de juger à Freetown quatre membres de la junte militaire qui avait renversé le président Ahmad Tejan Kabbah en 1997 pour avoir tenté de corrompre des témoins dans le procès des dirigeants de la junte qui s'est achevé en 2007.
Cet article vous a plu ! Partagez-le maintenant

A lire également

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

En continu

Alassane Ouattara réaffirme l’engagement de son pays à poursuivre des réformes initiées dans les domaines retenus dans le cadre du Compact

Burkina: des agents de santé entament dix jours de grève à compter de ce mercredi

La BAD annonce des investissements dans les infrastructures sportives en Afrique

Les députés valident des crédits budgétaires de plus de 1360 milliards Fcfa à 11 ministères

Le ministre du Budget annonce le recrutement de 12.000 nouveaux fonctionnaires en 2020