La présidence tunisienne a été informée de l\'extradition du Premier Ministre Libyen.
0
 

Écouter
Publicit?
La présidence tunisienne a été informée de l\'extradition du Premier Ministre Libyen.

La présidence tunisienne a été informée de l\'extradition du Premier Ministre Libyen.

AFP | Lu 1961 fois | Publié

La présidence de la République tunisienne a été informée de l'extradition du l'ex Premier ministre libyen Al-Baghdadi Al-Mahmoudi, a affirmé lundi le porte parole du gouvernement tunisien Samir Dilou, sans préciser cependant à quel moment. "La présidence a été informée dimanche de l'extradition du M Al-Mahmoudi", a-t-il déclaré en refusant de préciser clairement si c'était avant ou après l'extradition. "Après avoir terminé toutes les procédures juridiques, constitutionnelles, l'extradition a eu lieu selon la loi", a ajouté M. Dilou, également ministre des droits de l'Homme. Il a estimé que cette extradition n'était qu'"une opération purement administrative et technique". "Dès que le chef du gouvernement a signé le décret d'extradition, toutes les institutions concernées ont été informées, a renchéri le ministre de la Justice, Nourredine B'Hiri. M. B'Hiri a précisé que "selon la loi tunisienne le président tunisien n'a pas le droit d'accepter ou de refuser l'extradition et que cette décision revient au chef du gouvernement", l'islamiste Hamadi Jebali. Incarcéré en Tunisie depuis le 21 septembre, M. Mahmoudi, 67 ans, a été extradé dimanche vers Tripoli, où il a immédiatement été emprisonné.
Cet article vous a plu ! Partagez-le maintenant

A lire également

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

En continu

La jeunesse et la chefferie traditionnelle du Gontougo en mission pour une élection présidentielle apaisée

Une exposition tournante pour promouvoir la lecture du coran et livres islamiques à Abengourou

Six cents millions FCFA pour le financement des projets de la jeunesse du Cavally

L’université Péléforo Gon lance son projet de greffage de karité en milieu paysan

La direction exécutive RHDP offre du matériel roulant pour renforcer la mobilité de la coordination régionale du N’zi

Publicité
Publicite